RESULTAT D'EXPLOITATION RECORD :
2,043 MILLIARDS D'EUROS A 17,4 % DU CHIFFRE D'AFFAIRES,
EN CROISSANCE DE + 7,7 %

  • Chiffre d'affaires : + 5,4 % à données comparables*
  • Marge brute en forte progression à 71,7 % du chiffre d'affaires
  • Investissements soutenus en Recherche & Innovation et en Moyens publi-promotionnels
  • Résultat net part du groupe : + 5,2 %
  • BNPA** : + 7,1 %, à 2,94 euros
CONFIANCE EN UNE NOUVELLE ANNEE DE CROISSANCE DU CHIFFRE D'AFFAIRES, DES RESULTATS ET DE LA RENTABILITE 
 
Commentant ces chiffres, Monsieur Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L’Oréal, a indiqué :

« Au 1er semestre, dans un marché dont la croissance a légèrement ralenti, L’Oréal poursuit la bonne dynamique de ses ventes, et réalise une nouvelle progression de ses résultats.

La compétitivité du Groupe s’est encore améliorée, se traduisant par des gains de parts de marché dans l’ensemble des divisions et des zones. Le résultat d’exploitation atteint un niveau historiquement élevé, avec une marge brute de qualité et une politique toujours soutenue d’investissements en Recherche & Innovation comme en Moyens publi-promotionnels.

Ces performances témoignent de la pertinence de notre modèle économique et de la qualité de nos fondamentaux : la capacité de notre recherche à produire de grandes innovations et à animer le marché, la vitalité et la qualité de notre portefeuille de marques. Nous poursuivons donc avec ambition et optimisme notre stratégie d’universalisation de la beauté et de conquête d’un milliard de nouveaux consommateurs. 

Nous confirmons nos objectifs pour 2013 et restons confiants dans la capacité du Groupe à surperformer de nouveau le marché, et à réaliser une nouvelle année de croissance du chiffre d’affaires, des résultats et de la rentabilité ».

* + 4,7 % à données publiées.
** Bénéfice net dilué par action, calculé sur le résultat net hors éléments non récurrents, part du groupe.

A - Rappel chiffre d'affaires 1er semestre 2013

- A données publiées, le chiffre d'affaires du Groupe, au 30 juin 2013, atteint 11,738 milliards d'euros en progression de + 4,7 %. A données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe L’Oréal ressort à + 5,4 %. L’effet net de changement de structure est de + 1,0 %. Les effets monétaires ont eu un impact négatif de - 1,7 %. La croissance à taux de change constants ressort à + 6,4 %.
- En extrapolant les taux de change actuels, c’est-à-dire avec 1 € = 1,334 $ jusqu’au 31 décembre, l’impact des effets monétaires s’établirait à environ - 3,6 % sur le chiffre d’affaires de l’ensemble de l’année 2013.
- Le communiqué du 16 juillet 2013 donne une présentation détaillée de l’activité pour le premier semestre 2013. Ce communiqué est disponible sur le site www.loreal-finance.com et téléchargeable à partir de ce site.

Chiffre d’affaires par division opérationnelle et zone géographique  

 2ème trimestre 2013 1er semestre 2013
 Croissance à données Croissance à données
    
 M€ComparablesPubliéesM€ComparablesPubliées
Par division opérationnelle      
Produits Professionnels 779,3 2,7 % 1,5 % 1 531,8 1,4 % 0,6 %
Produits Grand Public 2 802,2 6,1 % 4,7 % 5 723,0 6,3% 5,1 %
L'Oréal Luxe 1 404,7 5,5 % 5,1 % 2 826,8 6,4 % 6,6 %
Cosmétique Active 409,5 8,6 % 7,2 % 907,1 7,8 % 6,6 %
Total cosmétique 5 395,7 5,6 % 4,5 % 10 988,7 5,7 % 4,9 %
Par zone géographique      
Europe de l'Ouest 1 908,5 1,7 % 1,3 % 3 899,0 1,7 % 1,6 %
Amérique du Nord 1 371,7 4,5 % 4,9 % 2 743,2 5,4 % 6,7 %
Nouveaux Marchés, dont : 2 115,4 10,3 % 7,3 % 4 346,6 9,9 % 7,0 %
Asie, Pacifique 1 051,8 8,2 % 4,5 % 2 240,2 8,0 % 5,1 %
Amérique Latine 507,7 15,2 % 13,2 % 966,3 13,5 % 9,6 %
Europe de l'Est 355,4 7,5 % 5,1 % 745,1 8,4 % 6,7 %
Afrique, Moyen-Orient 200,6 15,1 % 12,8 % 394,9 15,1 % 12,3 %
Total cosmétique 5 395,7 5,6 % 4,5 % 10 988,7 5,7 % 4,9 %
The Body Shop 186,9 - 0,8 % - 3,4 % 368,8 0,5 % - 1,4 %
Dermatologie(1) 223,9 0,8 % 4,2 % 380,6 0,3 % 3,3 %
Total Groupe 5 806,5 5,2 % 4,2 % 11 738,1 5,4 % 4,7 %

(1) Part revenant au Groupe, soit 50%. 

B - 1er semestre 2013 :

Les comptes consolidés semestriels ont fait l'objet d'un examen limité des Commissaires aux Comptes.

1) Rentabilité d'exploitation à 17,4 % du chiffre d'affaires

Compte de résultat consolidé : du chiffre d'affaires au résultat d'exploitation.

En M€ 30.06.12 % CA 31.12.12 % CA 30.06.13 % CA Evolution 30.06.12 30.06.13
Chiffre d'affaires  11 213,2  100,0 %  22 462,7  100,0 %  11 738,1  100,0 %  + 4,7 %
Coût des ventes  - 3 247,2  29,0 %  - 6 587,7  29,3 %  - 3 318,7  28,3 %  + 2,2 %
Marge brute  7 966,0  71,0 %  15 875,0  70,7 %  8 419,4  71,7 %  + 5,7 %
Frais de R&D  - 386,5  3,4 %  - 790,5  3,5 %  - 420,3  3,6 %  + 8,8 %
Frais publi-promotionnels  - 3 403,6  30,4 %  - 6 776,3  30,2 %  - 3 544,2  30,2 %  + 4,1 %
Frais commerciaux & administratifs  - 2 279,4  20,3 %  - 4 610,9  20,5 %  - 2 411,9  20,5 %  + 5,8 %
Résultat d'exploitation  1 896,5  16,9 %  3 697,3  16,5 %  2 042,9  17,4 %  + 7,7 %

La marge brute, à 8 419 millions d'euros, ressort à 71,7 % du chiffre d'affaires, à comparer à 71,0 % au premier semestre 2012, soit une amélioration de 70 points de base.

Les frais de recherche ont progressé de 3,4 % à 3,6 % en pourcentage du chiffre d'affaires et sont en croissance de 8,8 %. Cette augmentation illustre la volonté constante du Groupe de soutenir ses investissements en Recherche et Innovation.

Les frais publi-promotionnels ressortent à 30,2 % du chiffre d'affaires, un niveau identique à celui du 1er semestre 2012 à taux et périmètre comparables.

Les frais commerciaux et administratifs, à 20,5 % du chiffre d'affaires, ressortent à un niveau légèrement supérieur, de 20 points de base, à celui du 1er semestre 2012.

Le résultat d'exploitation ressort en croissance de 7,7 %, avec une nouvelle amélioration de la rentabilité de 50 points de base et s'établit à 17,4 % du chiffre d'affaires, c'est-à-dire un niveau record sur un semestre. 

2) Résultat d'exploitation par branche et par division

  30.06.12 31.12.12 30.06.13
       
  M€ % CA M€ % CA M€ % CA
Par division opérationnelle            
Produits Professionnels  303,2  19,9 %  615,2  20,5 %  307,3  20,1 %
Produits Grand Public  1 081,7  19,9 %  2 050,8  19,1 %  1 190,2  20,8 %
L'Oréal Luxe  517,2  19,5 %  1 077,0  19,3 %  566,2  20,0 %
Cosmétique Active  221,9  26,1 %  311,2  20,4 %  247,9  27,3 %
Total des divisions cosmétiques  2 123,9  20,3 %  4 054,3  19,5 %  2 311,6  21,0 %
Non alloué*  - 279,7  - 2,7 %  - 577,2  - 2,8 %  - 294,8  - 2,7 %
Total branche cosmétique  1 844,2  17,6 %  3 477,1  16,7 %  2 016,8  18,4 %
The Body Shop  11,6  3,1 %  77,5  9,1 %  9,8  2,7 %
Branche dermatologique**  40,7  11,0 %  142,6  17,9 %  16,2  4,3 %
Groupe  1 896,5  16,9 %  3 697,3  16,5 %  2 042,9  17,4 %

* Non alloué = Frais centraux Groupe, recherche fondamentale, stock-options, actions gratuites et divers. En % du chiffre d'affaires cosmétique.
** Part revenant au Groupe, soit 50 %.

Les taux de rentabilité de chacune des Divisions se sont améliorés au cours de ce premier semestre :

La Division des Produits Professionnels a progressé de 19,9 % à 20,1 %, dans un contexte de marché difficile.  
La rentabilité de la Division des Produits Grand Public a crû de 19,9 % à 20,8 % ; celle de L'Oréal Luxe, de 19,5 % à 20,0 % ; et la Division Cosmétique Active, de 26,1 % à 27,3 %.

La rentabilité de la branche cosmétique, à 18,4 %, a progressé de 80 points de base au 1er semestre.

La rentabilité de The Body Shop, qui est réalisée, comme chaque année, pour l'essentiel au second semestre, ressort pour ce 1er semestre à 2,7 %.

La Dermatologie, où la rentabilité est traditionnellement plus forte au second semestre, ressort à 4,3 %. 

3) Résultat net par action** : 2,94 euros

Compte de résultat consolidé : du résultat d'exploitation au résultat net hors éléments non récurrents.

En M€ 30.06.12 31.12.12 30.06.13 Evolution
30.06.12
30.06.13
Résultat d'exploitation  1 896,5  3 697,3  2 042,9  + 7,7 %
Produits et charges financiers hors dividendes reçus  - 4,7  - 11,0  - 18,0  
Dividendes Sanofi  313,3  313,4  327,5  
Résultat avant impôt hors éléments non récurrents  2 205,2  3 999,7  2 352,4  
Impôt sur les résultats hors éléments non récurrents  - 545,0  - 1 025,3  - 560,8  
Intérêts minoritaires  - 1,6  - 2,7  - 1,7  
Résultat net hors éléments non récurrents part du groupe*  1 658,6  2 971,1  1 789,9  + 7,9 %
         
BNPA** (€)  2,75  4,91  2,94  + 7,1 %
Résultat net part du groupe  1 625,2  2,867,7  1 708,9  + 5,2 %
Résultat net dilué par action part du groupe (€)  2,69  4,74  2,81  
Nombre d'actions moyen dilué  603 384 895  605 305 458  607 829 132  

* Le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe exclut les plus ou moins-values sur cessions d'actifs à long terme, les dépréciations d'actifs, les coûts de restructuration, ainsi que les litiges concurrence, les effets d'impôts et les intérêts minoritaires.
** Part du groupe, dilué, par action, hors éléments non récurrents.

Le coût financier total s'établit à 18,0 millions d'euros, à comparer à 4,7 millions d'euros au 1er semestre 2012. Cette augmentation résulte principalement du reclassement de la composante financière de la charge de retraite vers le résultat financier et de la modification de la norme IAS 19 sur les engagements sociaux.

Les dividendes reçus de Sanofi se sont élevés à 327,5 millions d'euros.

L'impôt sur les résultats hors éléments non récurrents s'établit à 560,8 millions d'euros, soit un taux de 23,8 %, légèrement inférieur à celui du 1er semestre 2012 qui ressortait à 24,7 %.

Le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe ressort à 1 789,9 millions d'euros, en croissance de 7,9 %.

Le Bénéfice Net Par Action s'établit à 2,94 euros, en croissance de 7,1 %.

Le résultat net part du groupe après prise en compte des éléments non récurrents ressort à 1 708,9 millions d'euros, en croissance de 5,2 %. 

4) Cash flow opérationnel et bilan

La marge brute d'autofinancement s'élève à 2 115 millions d'euros, en croissance de 7,8 % par rapport au 1er semestre 2012. 

Le besoin en fonds de roulement, comme chaque année au 1er semestre, augmente de manière sensible du fait de la saisonnalité de notre activité. L'augmentation est, au 1er semestre 2013, un peu inférieure à celle du 1er semestre 2012.

Les investissements, à 524 millions d'euros, représentent 4,5 % du chiffre d'affaires.

Le cash flow opérationnel ressort à 943 millions d'euros, en croissance de 22,7 %.

Enfin, après paiement du dividende et prises de participations, correspondant pour l'essentiel à l'acquisition de la société Vogue en Colombie, de l'activité beauté d'Interconsumer Products au Kenya et de Spirig chez Galderma, le flux résiduel ressort à - 1 017 millions d'euros.

Au 30 juin 2013, la trésorerie nette est excédentaire et s'établit à 572 millions d'euros.

La structure de bilan est particulièrement solide puisque les capitaux propres représentent près de 71 % du total de l'actif. 

5) Evènement post-clôture

Le 15 août 2013, L’Oréal et Magic Holdings International Limited ont annoncé la proposition de L’Oréal d’acquérir toutes les actions de Magic Holdings International Limited, une société cotée à la Bourse de Hong Kong. Le prix proposé est de 6,30 HK $/action.

La proposition de L’Oréal a reçu le soutien du Conseil d’Administration de Magic. Six actionnaires importants représentant 62,3 % du capital de la société se sont d’ores et déjà engagés en faveur de la proposition de L’Oréal.

La mise en œuvre de la transaction est soumise à l’accord préalable du Ministère du Commerce de la République Populaire de Chine (MOFCOM).

Spécialiste des masques pour le soin du visage, Magic a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires d’environ 150 millions d’euros. Les masques sont l’un des segments qui connaissent la plus forte croissance du marché chinois de la beauté, avec des perspectives de développement très prometteuses. La marque MG de Magic est l’une des marques leaders en Chine dans cette catégorie. 

Le présent paragraphe n'a pas pour objet de constituer, ne constitue pas, et ne s'inscrit pas dans une offre de vente ou de souscription de titres, une invitation à acheter ou souscrire des titres ou une invitation à émettre un vote ou une approbation dans une quelconque juridiction en vertu de la proposition y mentionnée ou autrement, et aucune cession, émission ou transfert de titres de Magic n'aura lieu dans une quelconque juridiction en contravention avec la loi applicable. La proposition, si elle est faite, sera faite exclusivement par le biais du Document d'Offre, qui contiendra l'intégralité des clauses et conditions de la proposition, y compris les modalités précises d'un vote en sa faveur et les restrictions qui s'appliqueront. Toute suite donnée à la proposition, acceptation comprise, doit exclusivement se fonder sur les informations contenues dans le Document d'Offre ou dans tout autre document par lequel la proposition sera faite le cas échéant.


«Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres L'Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L'Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.

Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.»

Contacts L'ORÉAL

Actionnaires individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
[email protected]  

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Françoise LAUVIN
Tél. : 01.47.56.86.82
[email protected]   

Journalistes
Mme Stephanie CARSON-PARKER
Tél. : 01.47.56.76.71
[email protected]  

Standard
Tél : 01.47.56.70.00


Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, www.loreal-finance.com, ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

Lire le communiqué au format PDF