Résultats du 1er semestre en forte hausse
Résultat net + 21,9%
Confiance renforcée dans les résultats de l'année

- Reprise de la croissance du chiffre d'affaires (+8,7%)
- Amélioration importante de la marge brute
- Contribution de chaque division à la forte progression du résultat d'exploitation (+ 19,6%)
- Forte hausse du BNPA (+25,2%)

Commentant ces résultats, Monsieur Jean-Paul Agon, Directeur Général du Groupe, a déclaré : "Sur ce premier semestre 2006 la croissance du chiffre d’affaires est en nette reprise, grâce au redémarrage en Europe de l’Ouest et aux progressions toujours fortes dans les nouveaux marchés, en particulier en Amérique Latine et en Europe de l’Est. Les efforts engagés en matière de contrôle des coûts, les progrès dans le domaine de la valorisation ainsi que les effets favorables des changes ont permis d’améliorer de manière importante le niveau de marge brute et les résultats d’exploitation de chacune des Divisions, contribuant ainsi à une forte hausse du résultat net.
Même s’il faut, une nouvelle fois, souligner le caractère peu représentatif d’un semestre, la qualité de ces résultats et la perspective d’une dynamique soutenue sur le deuxième semestre nous rendent très confiants dans la réalisation en 2006 d’une nouvelle année de progression à deux chiffres du résultat net par action."

Principaux indicateurs


En M€
Au 30 juin 2005 Au 30 juin 2006 Progression
Chiffre d'affaires 7 164 7 785 + 8,7 %
Résultat d'exploitation avant pertes et gains de change 1 123 1 377 + 22,6 %
Résultat d'exploitation (EBIT)(1) 1 115 1 333 + 19,6 %
Résultat avant impôt 1 257 1 505 + 19,8 %
Résultat net part du groupe 892 1 087 + 21,9 %
     
Résultat net hors éléments non récurrents (2) 892 1 086 + 21,8 %
Résultat net par action (3) (en euros) 1,40 1,76 + 25,2 %
(1) EBIT : Résultat avant intérêts financiers, impôts et autres produits et charges.
(2) Le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe exclut les plus ou moins values sur cessions d’actifs à long terme, les dépréciations d’actifs, les coûts de restructuration, les effets d’impôts associés et les intérêts minoritaires.
(3) Résultat net par action : résultat net par action dilué calculé sur le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe.

Chiffre dÂ’affaires du premier semestre

Progression du chiffre d’affaires cosmétique par divisions opérationnelles et zones géographiques

1er semestre 2006 1er semestre 2006 1er semestre 2006
  M€ Croissance à données comparables Croissance à données publiées
Par divisions opérationnelles
Produits Professionnels 1 070 + 2,7 % + 4,7 %
Produits Grand Public 4 077 + 5,8 % + 8,2 %
Produits de Luxe 1 786 + 6,1 % + 9,4 %
Cosmétique Active 653 + 11,6 % + 16,6 %
Total cosmétique 7 633 + 5,8 % + 8,6 %
     
Par zones géographiques
Europe de l'Ouest 3 671 + 3,7 % + 3,9 %
Amérique du Nord 1 965 + 3,8 % + 9,5 %
Reste du monde, dont : 1 997 + 12,0 % + 17,5 %
- Asie 740 + 6,3 % + 10,8 %
- Amérique Latine 481 + 16,2 % + 28,0 %
- Europe de l'Est 411 + 21,9 % + 26,7 %
- Autres pays 365 + 8,9 % + 10,1 %
Total cosmétique 7 633 + 5,8 % + 8,6 %
Dermatologie(1) 152 + 7,9 % + 11,6 %
Total groupe 7 785 + 5,8 % + 8,7 %
(1) Part revenant au groupe, soit 50 %

Par division, le chiffre d’affaires a évolué de la manière suivante :

La Division Produits Professionnels a enregistré une croissance de + 2,7 % à données comparables et de + 4,7 % à données publiées, avec des scores positifs en Europe de l'Ouest et une forte progression dans le reste du monde. Aux Etats-Unis, les écoulements de nos marques ont été soutenus ; l'importante réduction des stocks dans la distribution professionnelle aux salons de coiffure, observée au premier trimestre, s'est normalisée au second.
L'Oréal Professionnel a bénéficié des lancements des gammes de coiffage Play Ball et Hair Mix ainsi que des soins Série Expert Lumino Contrast pour cheveux méchés. Kérastase a relancé sa gamme Nutritive avec un très grand succès. Redken a lancé le soin Blonde Glam et une nouvelle coloration Shimmer One. Matrix a lancé Matrix for Men, nouvelle gamme de produits pour hommes.

La Division des Produits Grand Public a réalisé une croissance de + 5,8 % à données comparables, + 8,2 % à données publiées. L'Europe de l'Ouest a confirmé son bon démarrage de l'année.
L'Amérique du Nord reste dynamique malgré le déstockage de grands clients et le Reste du Monde fait une croissance à deux chiffres. La Marque L'Oréal Paris progresse grâce au succès des soins capillaires Elsève, des soins visages Revitalift et Combleur Collagène, du soin pour le corps Nutribronze et de Solar Expertise.
La marque Garnier connaît une croissance à deux chiffres en poursuivant le déploiement international de ses trois produits phares : Fructis, Nutrisse et GarnierSkin Naturals.
La marque Maybelline soutenue par le lancement du mascara Lash Stylist et du rouge à lèvres Superstay réalise une forte progression aux Etats-Unis.

Le chiffre d'affaires de la Division Produits de Luxe à fin juin est en progression de + 6,1 % à données comparables et de + 9,4 % à données publiées.
La forte progression de l'Europe de l'Ouest confirme le rebond amorcé fin 2005.
L'activité parfums est particulièrement dynamique. Elle est tirée par le succès du nouveau parfum Armani Code femme de Giorgio Armani, qui intègre le top 10 des meilleures ventes en Europe, le démarrage encourageant d'Amor pour Homme de Cacharel, et la confirmation du succès d'Hypnôse de Lancôme et de Polo Black de Ralph Lauren.
La performance de la Division est également soutenue par les soins avec le succès des nouveaux lancements, notamment Bienfait Multivital et Blanc Expert XW (soin spécifique à l'Asie) chez Lancôme, Biofirm Lift de Biotherm, ou Life Pearl Cellular d'Helena Rubinstein.

Cosmétique Active poursuit sa forte croissance à + 11,6 % à données comparables et + 16,6 % à données publiées. Cette progression dans toutes les zones est due aux lancements de début d'année tels que le soin anti-rides fermeté LiftActiv ProNuit et le soin Normaderm Nuit de Vichy, Redermic soin de comblement anti-rides et Tolériane Teint de La Roche Posay, ainsi qu'au bon démarrage des produits solaires sur ces deux marques. Innéov connaît également une forte croissance de ses ventes grâce au lancement d'InnéovSolaire, le premier préparateur solaire au Skin Probiotic.

LÂ’Europe de lÂ’Ouest confirme sa reprise

Les Produits Professionnels enregistrent des croissances dans toutes les catégories de produits. Les marques américaines : Redken et Matrix y sont très dynamiques.

Les Produits Grand Public réalisent un bon premier semestre avec, notamment, la croissance des grands pays dont l’Allemagne et la France, tirée par le succès d’Elsève en shampooings et soins capillaires, qui progresse nettement plus vite que le marché. On note également la formidable réussite des soins pour le visage de Garnier et de L’Oréal Paris.

La Division Produits de Luxe progresse fortement, grâce au succès des parfums, notamment à l’occasion des opérations "Fête des Mères" et grâce au succès de High Résolution de Lancôme, en particulier en France, en Allemagne et en Italie.

Les ventes de Cosmétique Active restent bien orientées, en particulier la marque La Roche Posay.

Bons écoulements aux Etats-Unis

En Amérique du Nord, la progression du chiffre d’affaires a été de + 3,8 % à données comparables après un deuxième trimestre en nette accélération et malgré une certaine réduction des stocks dans la plupart des circuits de distribution.

La Division des Produits Grand Public a réalisé une croissance soutenue grâce aux succès des lignes de maquillage HIP et de coloration capillaire Natural Match de L’Oréal Paris ; mais aussi grâce à la poursuite de la percée de Fructis de Garnier, avec les lancements de Body and Volume en shampoings et après-shampoings et de Pure Fixe Styling. Maybelline a gagné des parts de marché en s’appuyant sur la réussite du rouge à lèvres Superstay et du mascara Lash Stylist ainsi que du nouveau fond de teint Pure.

La Division des Produits Professionnels signe de grands succès avec les lancements des nouveaux sprays coiffants et de la ligne de coloration Shimmer One de Redken ainsi que de Matrix for Men, soins capillaires pour l’homme. Kérastase poursuit sa croissance très rapide et très qualitative.

La croissance de la Division des Produits de Luxe a été soutenue par la réussite de Lancôme, en soin de la peau, avec les succès de Collaser et de High Resolution et, en parfum, avec Hypnôse. Les lancements des parfums féminins Ralph Hot de Ralph Lauren et Armani Code Women ont rencontré un succès immédiat.
Le déploiement de Cosmétique Active se poursuit avec le lancement de Vichy dans le Nord Est des Etats-Unis.

Croissance soutenue des nouveaux marchés

Le Reste du Monde réalise une progression de + 12,0 % à données comparables et + 17,5 % à données publiées.
Le chiffre d'affaires de la Zone Asie est en croissance de + 6,3 % à données comparables, tiré par le développement rapide de la Chine et de l'Indonésie et malgré une situation plus contrastée au Japon.
Les ventes des Produits Professionnels sont en croissance à deux chiffres grâce à l'excellente performance de la coloration et de la marque Kérastase.
La progression des Produits Grand Public, supérieure à celle du marché, est portée par la réussite de la marque L'Oréal Paris, en Chine et dans l'ensemble des pays de l'ASEAN, grâce notamment, aux soins de la peau Revitalift et UV Expert et avec, en Chine, le lancement de Garnier Skin Natural dont la distribution sera étendue au deuxième semestre.

Les Produits de Luxe progressent fortement en Chine grâce, entre autres, à Biotherm et à Blanc Expert de Lancôme. La Division reste confrontée à un marché plus compétitif au Japon.

Le lancement réussi de Lift Activ Pro de Vichy renforce la progression du département Cosmétique Active dans la Zone.

Les ventes de la Zone Amérique Latine sont en forte progression à + 16,2 % à données comparables, soutenues par les performances des grands pays, Brésil et Mexique, mais aussi Argentine et Chili.
Les Produits Professionnels progressent rapidement avec le succès de Hi-Richesse de L'Oréal Professionnel et le développement de Matrix au Brésil et au Chili.
Les Produits Grand Public réalisent un bon premier semestre grâce au formidable succès de Elsève NutriGloss, et aux lancements du soin Combleur Collagène dans la gamme DermoExpertise et du mascara XXL de Maybelline.
Les ventes des Produits de Luxe augmentent fortement, portées par la réussite du parfum Hypnôse de Lancôme, les soins LinePeel et Biofirm Lift de Biotherm Homme mais aussi l'accueil enthousiaste de Polo Black de Ralph Lauren.
Cosmétique Active poursuit un développement rapide grâce, notamment au succès confirmé du soin Lift Activ Pro de Vichy et à l'antirides Redermic de La Roche Posay.

L'Europe de l'Est affiche une progression + 22 %, soutenue par le rapide développement de toutes les divisions. Cela reflète les succès des principales initiatives prises sur leurs marchés respectifs : le rouge à lèvres Glam Shine Crystal pour le maquillage L'Oréal ainsi que le nouveau Nutri-Céramide d'Elsève, Body Summer dans le soin de la peau Garnier, la gamme MaybellinePure Make-up destinée aux jeunes générations.
Les Produits de Luxe bénéficient de l'excellent accueil du parfum Armani Code femme, numéro 1 sur tous ses marchés.
On note par ailleurs la poursuite de la conquête des salons par Matrix et la réussite, chez Cosmétique Active, de la gamme Normaderm.

Dans les Autres Pays, le chiffre d'affaires est en croissance de + 8,9 % à données comparables, en accélération au deuxième trimestre. La progression est très forte au Moyen-Orient mais surtout en Inde, dont le chiffre d'affaire, en croissance très rapide est soutenu par la marque Garnier en coloration avec Color Naturals et en soins de la peau avec Garnier Light mais aussi par la marque L'Oréal Paris en soins et en maquillage avec Volume Shocking.

Compte de résultat consolidé

En M€ Au 30 juin 2005 En % du C.A. Au 30 juin 2006 En % du C.A.  
Chiffre d'affaires 7 164   7 786   +8,7%
Coût des ventes 2 163 30,2% 2 219 28,5%  
Marge brute 5 001 69,8% 5 567 71,5%  
Frais de recherche et développement 241 3,4% 254 3,3%  
Frais publi-promotionnels 2 183 30,5% 2 361 30,3%  
Frais commerciaux et administratifs 1 455 20,3% 1 575 20,2%  
Résultat net d'exploitation avant pertes et gains de change 1 123 15,7% 1 377 17,7% +22,6%
Perte et gains de change - 8 - 0,1% - 43 - 0,6%  
Résultat d'exploitation (EBIT) 1 115 15,6% 1 333 17,1% +19,6%

Forte progression de la rentabilité d’exploitation

Avec un chiffre d’affaires en croissance de + 8,7 % et un coût des ventes en augmentation de 2,6 %, la marge brute a fortement augmenté pour passer de 69,8% à 71,5 % du chiffre d’affaires. Cette augmentation résulte de la maîtrise des prix de revient, de l’amélioration du mix/prix et des effets de change positifs.

Les frais de recherche et développement sont en progression de + 5,4 %, à 254M€ et représentent 3,3 % du chiffre dÂ’affaires.

Les frais publi-promotionnels, en croissance de + 8,2 %, s’établissent à 2 361 M€, soit 30,3 % du chiffre dÂ’affaires ; ceci se compare à 30,5 % au premier semestre 2005, et à 30,1 % sur lÂ’ensemble de lÂ’année 2005.

Les frais commerciaux et administratifs s’élèvent à 1 575 M€, soit 20,2 % du chiffre dÂ’affaires, en amélioration par rapport aux 20,3% du chiffre dÂ’affaires au premier semestre 2005 et 20,7% pour lÂ’ensemble de lÂ’année 2005.

Le résultat dÂ’exploitation, avant pertes et gains de change, s’élève à 1 377 M€ pour le premier semestre, soit 17,7 % du chiffre dÂ’affaires, en croissance de +22,6% par rapport au premier semestre 2005.

L’évolution des cours des principales monnaies contre lÂ’euro ainsi que les couvertures de change ont conduit à constater une perte de change de 43 M€ au premier semestre 2006. Depuis le passage aux normes IFRS, ce poste enregistre dÂ’une part les pertes et gains de change et, dÂ’autre part, le coût inhérent aux couvertures.

Après pertes et gains de change, le résultat dÂ’exploitation (EBIT)(1) s’établit à 1 333 M€ soit 17,1 % du chiffre dÂ’affaires, en forte augmentation (+ 19,6 %) par rapport au premier semestre 2005 où il ressortait à 15,6 % du chiffre dÂ’affaires.

Résultat d’exploitation par branche et par division

Chacune des quatre divisions cosmétiques voit sa rentabilité croître de manière sensible au premier semestre 2006.
En millions d'euros Au 30 juin 2005 Au 30 juin 2006
Par divisions opérationnelles
Produits Professionnels 194,9 224,0
Produits Grand Public 668,7 799,8
Produits de Luxe 279,2 327,3
Cosmétique Active 138,5 178,7
Divers cosmétique 0,4 1,0
Total des division cosmétiques 1 281,7 1 530,8
Non alloué* - 181,3 - 214,2
Branche cosmétique 1 100,4 1 316,6
Branche Dermatologique 14,2 16,8
Groupe 1 114,6 1 333,4
* Frais centraux groupe, recherche fondamentale, stock options et divers.

Résultat Net

Le coût de lÂ’endettement pour le premier semestre s’élève à 46 M€, en progression par rapport à 2005, sous lÂ’effet, notamment, de lÂ’augmentation des taux dÂ’intérêt aux Etats-Unis et en Europe ainsi que de la poursuite du programme de rachat dÂ’actions.
Les dividendes reçus de SANOFI-AVENTIS au titre de lÂ’exercice 2005 se montent à 217 M€.
Le résultat avant impôt à 1 505 M€ est en forte croissance (+ 19,8 %) par rapport à la même période de lÂ’année 2005.
Au total, le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe s’élève à 1 086 M€, en augmentation de + 21,8 % par rapport au 30 juin 2005.
En tenant compte de lÂ’effet relutif des rachats dÂ’actions, le résultat net par action part du groupe s’établit à 1,76 € en croissance de + 25,2 % par rapport au premier semestre 2005. "Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation dÂ’une offre dÂ’achat de titres LÂ’Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant LÂ’Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de lÂ’Autorité des Marchés Financiers [également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com].
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations."

Contacts à L'OREAL

Actionnaires Individuels et Autorités de Marché
M. Jean-Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
http://www.loreal-finance.com

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Caroline MILLOT
Tél. : 01.47.56.86.82
Fax : 01.47.56.80.02

Journalistes
M. Lorrain KRESSMANN
Tél. : 01.47.56.40.24
http://www.loreal.com

31/08/06 Publicité financière parue dans la presse

Resultats semestriels 2006 (Balo n°113 du 20/09/06)