Le Conseil d'Administration de L'OREAL s'est réuni le 26 février 1998, sous la présidence de M. Lindsay OWEN-JONES, Président-directeur général, et a pris connaissance des comptes consolidés provisoires du groupe pour l'année 1997.

Le chiffre d'affaires consolidé de 1997 s'est élevé à 69,12 milliards de francs, soit une croissance par rapport à 1996 de 14,5 % à données publiées et de 8,4 % à données comparables. L'écart de 6,1 % entre données publiées et comparables est imputable pour + 4,9 % aux fluctuations de change et pour + 1,2 % à quelques changements de périmètre de consolidation, tant en pharmacie et dermatologie qu'en cosmétique.

La répartition du chiffre d'affaires du groupe, à travers ses principales branches, est la suivante :
Chiffre d'affaires
(en millions de FF)
Progression
(en %)
Cosmétique 56 163 + 14,6 %
Dermatologie 793 + 52,6 %
Pharmacie 11 729 + 12,5 %
Le résultat d'exploitation du groupe ressort à 8,69 milliards de francs en progression de 18,2 %. Il se répartit comme suit entre les trois principales branches du groupe :
Résultat d'exploitation
(en millions de FF)
Progression
(en %)
Cosmétique 6 691 + 14,5 %
Dermatologie 135 + 143 %
Pharmacie 1 944 + 27,6 %
Le résultat consolidé avant impôt, participation et plus ou moins values, en dépit de l'augmentation des charges financières du groupe, s'élève à 7,76 milliards de francs, en hausse de 17 %.

L'impôt sur les sociétés est en augmentation de 28,9 %.

Le résultat net opérationnel consolidé part du groupe estimé, servant de référence au calcul du bénéfice net par action, ressort à 4,21 milliards de francs, en progression de 12,8 %, contre 10,3 % en 1996.

Le Conseil d'Administration procède au contrôle de ces comptes provisoires en liaison avec les Commissaires aux Comptes et les arrêtera définitivement le 7 avril 1998.