CHIFFRE DÂ’AFFAIRES : + 6,5 %
NOUVELLE AMELIORATION DE LA RENTABILITE DÂ’EXPLOITATION
RESULTAT NET * : + 37 %
RESULTAT NET HORS ELEMENTS NON RECURRENTS : + 10,3 %
RESULTAT NET PAR ACTION(1) : + 13,5 %

Le Conseil d’Administration de L’Oréal s’est réuni le mercredi 15 février 2006 sous la Présidence de Sir Lindsay Owen-Jones et en présence des Commissaires aux Comptes. Le Conseil a arrêté les comptes consolidés du groupe et les comptes sociaux de la société mère pour l’exercice 2005.

Le chiffre d’affaires à fin décembre 2005 s’élève à 14,53 milliards d’euros, en progression de + 6,5 % soit + 4,8 % à données comparables.
Le résultat dÂ’exploitation avant pertes et gains de change s’élève à 2 313 M€, en croissance de + 12,7 %. Ce résultat fait apparaître une forte amélioration de la rentabilité dÂ’exploitation avant perte et gains de change qui passe de 15,0 % à 15,9 %.
L’ensemble des postes de l’exploitation est en amélioration sensible.
Après une perte de change de 47 M€, le résultat dÂ’exploitation, à 2 266 M€, progresse de 8,5 % pour atteindre 15,6 % du chiffre dÂ’affaires ;
Le résultat net part du groupe hors éléments non récurrents s’élève à 1 639 M€, en croissance de + 10,3 %. Le résultat net par action, s’établit à 2,60 € en croissance de + 13,5 %.
Le résultat net part du groupe, à 1 972 M€ est en forte progression à + 37 % comparé au pro forma 2004*.

Commentant ces résultats, Lindsay OWEN-JONES, Président-directeur général de L'Oréal, a indiqué : "En 2005, L’Oréal a une nouvelle fois réalisé une progression largement supérieure à celle du marché mondial grâce au rayonnement de ses marques et au succès de ses nouveaux produits à forte valeur ajoutée. Les bonnes performances en Amérique du Nord et de nouvelles percées sur les marchés émergents ont tiré la croissance alors que les progressions en Europe de l’Ouest ont été plus modestes. L’augmentation du chiffre d’affaires associée à un contrôle rigoureux des coûts a permis, une nouvelle fois, d’améliorer la rentabilité et d’afficher une croissance à deux chiffres de nos résultats. L’accélération de la croissance en Europe de l’Ouest sur la fin de l’année dernière et la forte dynamique internationale nous rendent confiants pour l’année 2006".

Principaux Indicateurs annuels

Au 31/12/2004
IFRS
Au 31/12/2004
IFRS
Pro forma*
Au 31/12/2005
IFRS
Progression
en % sur
pro forma 2004
Chiffre d'affaires 13 641 13 641 14 533 +6,5%
Résultat d'exploitation avant pertes et gains de change 2 053 2 053 2 313 +12,7%
Résultat d'exploitation 2 089 2 089 2 266 +8,5%
Résultat avant impôts hors éléments non récurrents 2 334 (*) 2 187 2 370 +8,4%
Résultat net part du groupe 3 970 (*) 1 439 1 972 +37%
Résultat net hors éléments non récurrents(2) 1 486 1 639 +10,3%
Résultat net par action(1) (en euros) 2,29 2,60 +13,5%
* Par souci de comparaison, le compte de résultat pro forma présenté est retraité pour prendre en compte la déconsolidation de Sanofi-Synthélabo au 1er janvier 2004 :
• en remplaçant la quote-part de résultat net de Sanofi-Synthélabo, soit 293,5M€, par les dividendes perçus, soit 145,9M€ ;
• et en neutralisant la plus value de dilution nette dÂ’impôt dégagée sur ces titres, soit 2 854,5M€ en brut et 471,1M€ dÂ’impôt.
(1) Résultat net par action : résultat net par action dilué calculé sur le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe.
(2) Le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe exclut les plus ou moins values sur cessions d’actifs à long terme, les dépréciations d’actifs, les coûts de restructuration, les effets d’impôts associés et les intérêts minoritaires.

Progression du chiffre d’affaires cosmétique par divisions opérationnelles et zones géographiques

M€ Croissance à données
comparables
Au 31/12/05(*)
Croissance à données
publiées
Au 31/12/05(*)
Par divisions opérationnelles
Produits Professionnels 2 061 +6,1% +7,3%
Produits Grand Public 7 499 +4,6% +6,4%
Produits de Luxe 3 582 +2,7% +3,9%
Cosmétique Active 986 +13,5% +17,2%
Total cosmétique 14 215 +4,8% +6,5%
     
Par zones géographiques
Europe de l'Ouest 6 742 +0,1% +0,1%
Amérique du Nord 3 868 +6,4% +8,3%
Reste du monde, dont : 3 605 +12,6% +18,4%
- Asie 1 375 +7,4% +10,6%
- Amérique Latine 861 +11,3% +23,5%
- Europe de l'Est 682 +28,5% +34,3%
- Autres pays 687 +11,5% +15,0%
Total cosmétique 14 215 +4,8% +6,5%
Dermatologie(1) 318 +6,3% +8,3%
Total groupe 14 533 +4,8% +6,5%
(*) Tous les chiffres sont exprimés selon les normes IFRS.
(1) Part revenant au groupe, soit 50 %

Chiffre d’affaires des divisions cosmétiques

Après un quatrième trimestre à +8,5 %, la Division Produits Professionnels termine l'année avec une croissance de + 6,1 % à données comparables.
Chez Kérastase le lancement de Kérastase Réflection a été un succès mondial. De plus, la nouvelle gamme Volumactive connaît un démarrage très prometteur. L'Oréal Professionnel poursuit sa progression avec la nouvelle coloration Majirel et la pâte décolorante Platinium. Redken a relancé sa gamme de produits coiffants avec un grand succès. Matrix a lancé Color Smart , rénové la gamme Biolage, et renforcé sa présence internationale.

Aux Produits Grand Public, le chiffre d'affaires a augmenté de + 4,6 % à données comparables et de + 6,4 % à données publiées.
La marque Garnier est en forte croissance grâce à la réussite des soins de la peau Ultra-Lift, de la coloration Nutrisse et du succès continu des soins capillaires Fructis. La solide progression de la marque L'Oréal Paris est soutenue par les lancements du soin Revitalift Double Lifting, des soins capillaires Elsève Nutri-Gloss et du mascara Volume Shocking ainsi que par le succès de la gamme pour hommes Men Expert. Le maquillage Maybelline réalise une bonne performance avec le fond de teint Dream Matte Mousse et le rouge à lèvres Moisture Extreme.

Le chiffre d'affaires annuel de la Division Produits de Luxe est en progression de + 2,7 %, à données comparables, avec une accélération très sensible sur le dernier trimestre à + 5,2 %.
Lancôme progresse en soins et en maquillage avec l'excellent accueil du soin Platinéum, et du mascara l'Extrême. Le parfum Hypnôse s'impose comme un très grand succès en s'inscrivant dans le hit parade des meilleures ventes de fin d'année dans tous les marchés d'Europe.
La marque Armani, en très forte croissance, renforce son leadership mondial sur les parfums masculins grâce au succès confirmé d'Armani Code et avec la réussite d'Emporio City Glam. On note enfin la performance de Promesse de Cacharel, Polo Black de Ralph Lauren et Flowerbomb de Viktor & Rolf au quatrième trimestre 2005.

Cosmétique Active , leader du marché des soins dermo-cosmétiques en pharmacie, poursuit sa forte croissance à + 13,5 % à données comparables.
Cette progression est le résultat du succès des lancements et des rénovations tels que le soin anti-rides fermeté Lift-Activ Pro de Vichy et le traitement anti-chute Aminexil SP94. Par ailleurs, La Roche Posay profite du bon démarrage de son premier soin anti-rides Redermic lancé fin 2005 et réalise une belle percée sur les marchés de la protection solaire et du soin des imperfections du visage.
Innéov confirme la forte croissance de ses ventes.

LÂ’Europe de lÂ’Ouest repart en croissance

Les produits professionnels, avec une progression notable au quatrième trimestre, terminent l’année 2005 en croissance et renforcent leurs positions, en particulier en soins capillaires et en coloration avec notamment les succès de la coloration Richesse et des sprays Redken.
La croissance des Produits Grand Public au deuxième semestre confirme le succès de ses lancements. Les nouveaux produits à haute valeur ajoutée ont permis des gains de parts de marché, particulièrement au quatrième trimestre, en soins de la peau avec Revitalift double lifting, en soins capillaires avec Elsève Nutri-Gloss ainsi qu’en maquillage.
Les ventes des Produits de Luxe ont été soutenues au dernier trimestre grâce au succès notable des lancements de nouveaux produits tels que le soin Platinéum de Lancôme ainsi que les parfums Hypnôse de Lancôme et Polo Black de Ralph Lauren.
Les ventes de Cosmétique Active sont bien orientées, dynamisées en particulier par le succès du relancement de Lift activ Pro de Vichy.

Poursuite d’une activité soutenue en Amérique du Nord

En Amérique du Nord, la progression du chiffre d'affaires a été de + 6,4 % à données comparables.
La Division des Produits Grand Public a réalisé une forte croissance grâce au succès de Garnier avec Fructis qui poursuit sa conquête du marché des shampooings et du coiffage et Nutrisse, celle du marché de la coloration capillaire. Par ailleurs, les ventes de maquillage sont soutenues par les initiatives réussies de L'Oréal Paris avec le fond de teint Infaillible et le mascara Volume Shocking et de Maybelline avec le rouge à lèvres Moisture Extreme.

La Division des Produits Professionnels a bénéficié des succès de Color Smart et Biolage de Matrix, et de la percée de Redken en coloration. Ces performances sont confortées par la croissance très rapide et très qualitative de Kerastase.

Malgré une progression contrariée par l'annonce de la fusion des deux plus importantes chaînes de grands magasins, la Division Produits de Luxe a connu une réussite spectaculaire de ses lancements : le soin Renergie Microlift et le mascara L'Extrême de Lancôme ainsi que les très grands succès des parfums masculins Armani Code et Polo Black de Ralph Lauren.

Enfin, le développement de Cosmétique Active a été renforcé par la forte croissance de Skinceuticals, acquisition conclue en juin 2005.

Forte croissance dans les autres régions du monde

La Zone Asie progresse de + 7,4 % à données comparables, soutenue par la Grande Chine et l'Indonésie. La Corée a été pénalisée toute l'année par la crise de la distribution spécialisée.
Aux Produits Grand Public, Watershine et le mascara Unstoppable ont dynamisé Maybelline, au Japon comme en Chine. Le succès de White Perfect permet à L'Oréal Paris d'accroître ses positions en soin de la peau.
Les Produits Professionnels gagnent des positions au Japon, grâce aux initiatives en coloration et soin du cheveu de L'Oréal Professionnel, et de Kérastase. Matrix se déploie en Grande Chine et aux Philippines.
Aux Produits de Luxe, Biotherm progresse fortement grâce à Line Peel, en particulier au Japon, et crée de manière spectaculaire le marché du soin pour hommes en Chine.
Shu Uemura innove partout avec le Tokyo Lash Bar. Cosmétique Active poursuit sa rapide expansion avec de nouvelles implantations géographiques, mais aussi grâce à des initiatives fortes, telles que Lift Activ Pro de Vichy et Méla D de La RochePosay.

Les ventes de la Zone Amérique Latine, à +11,3% à données comparables, poursuivent une croissance très soutenue.
Les Produits Professionnels sont en progression rapide à +17% grâce, notamment, au succès de la gamme Reflexion de Kérastase et à la progression de Redken. Le Brésil, le Vénezuela et l'Argentine enregistrent les meilleures performances.
Les Produits Grand Public bénéficient de la rénovation de la gamme de coloration Excellence qui vient conforter le remarquable succès de la coloration Nutrisse dans tous les pays de la Zone.
Maybelline progresse rapidement au Mexique et en Argentine.
Outre la réussite des parfums masculins Armani Code et Cool de Ralph Lauren, la Division Produits de Luxe profite de la croissance de Biotherm qui renforce son leadership sur le segment des hommes dans le circuit sélectif.

Enfin, Cosmétique Active poursuit son développement avec de fortes progressions au Brésil, au Mexique, en Argentine et au Chili, grâce, entre autres, à la gamme Anthélios de La RochePosay qui se place en position de leader sur le marché de la protection solaire au Brésil.

En 2005, l'Europe de l'Est a une nouvelle fois confirmé la forte dynamique de croissance de ses activités avec une progression de + 28,5 % à données comparables.
Parmi les marques qui ont contribué à ce succès, il faut souligner la rapide implantation de Matrix dans les salons de coiffure de Pologne et de Russie ainsi que la poursuite du développement des marques Vichy et La Roche Posay dans les pharmacies de ces mêmes pays.
La réussite des Produits Grand Public s'appuie sur le succès confirmé des produits de soin du visage et du corps de Garnier et sur la forte progression des shampooings Elsève et de la gamme Dermo-Expertise de L'Oréal Paris. Enfin, la récente initiative très prometteuse du rouge à lèvres Hydra Extrême de Maybelline vient consolider les positions déjà fortes de cette marque. En début d'année 2005 , notre filiale russe a repris l'exploitation de nos grandes marques de Luxe dans ce pays. Par ailleurs, la Zone poursuit son expansion géographique avec l'ouverture de filiales en Serbie et en Ukraine.

Les ventes des Autres Régions du Monde sont en forte progression à + 11,5 % à données comparables. L'Inde confirme la forte croissance de son chiffre d'affaires à + 46 % grâce aux remarquables succès des soins du visage Garnier Light, de la coloration Color Natural et des shampooings Fructis de la même marque.

Résultats
Nouvelle amélioration de la rentabilité d’exploitation à 15,6 % du chiffre d’affaires
Compte de résultat consolidé

en M€ 31 décembre 2004
Pro forma
En % du
C.A.
31 décembre 2005 En % du
C.A.
Progression
Chiffre d’affaires 13 641,3 100% 14 532,5 100% +6,5%
Coût de ventes - 4 101,1 30,1% - 4 347,3 29,9% +6,0%
Marge brute 9 540,2 69,9% 10 185,2 70,1% +6,8%
Frais de recherche et développement - 466,5 3,4% - 496,2 3,4% +6,4%
Frais publi-promotionnels - 4 176,9 30,6% - 4 367,2 30,1% +4,6%
Frais commerciaux et administratifs - 2 844,3 20,9% - 3 009,2 20,7% +5,8%
Résultat d’exploitation avant pertes et gains de change 2 052,5 15,0% 2 312,6 15,9% +12,7%
Pertes et gains de change 36,5 0,3% - 46,6 0,3%
Résultat d’exploitation 2 088,9 15,3% 2 266,0 15,6% +8,5%
La marge brute ressort à 10 185 M€, en progression de + 6,8 %, et représente 70,1 % du chiffre dÂ’affaires contre 69,9 % en 2004. Cette amélioration résulte notamment de la poursuite de nos programmes dÂ’optimisation industrielle et du renforcement de lÂ’organisation de nos achats.
Les frais de recherche augmentent de 6,4 %, à 496 M€, soit 3,4 % des ventes, niveau identique à celui de 2004.
Les frais publi-promotionnels s’élèvent à 4 367 M€ et représentent 30,1% du chiffre dÂ’affaires. Ils sont en légère diminution sous lÂ’effet, dÂ’une part, dÂ’une meilleure gestion de nos frais promotionnels et, dÂ’autre part, de lÂ’obtention de meilleures conditions.
Les frais commerciaux et administratifs, à 3 009 M€, soit 20,7 % du chiffre dÂ’affaires sont en nette amélioration par rapport à leur niveau observé en 2004 où ils représentaient 20,9 % des ventes annuelles. Cette amélioration résulte dÂ’efforts constants en termes dÂ’organisation et de contrôle des coûts.
Le résultat dÂ’exploitation avant pertes et gains de change est de 2 313 M€, soit 15,9 % du chiffre dÂ’affaires, à comparer à 15,0 % en 2004, soit une nouvelle progression en 2005.
L’évolution des principales monnaies contre lÂ’euro a conduit à constater une perte de change de 46,6 M€ au lieu dÂ’un gain de 36,5 M€ en 2004.
Après pertes et gains de change, le résultat dÂ’exploitation s’établit à 2 266 M€ soit 15,6 % du chiffre dÂ’affaires à comparer à 15,3 % en 2004.

Résultat d’exploitation par branche et par division : Progression de la rentabilité de toutes les divisions cosmétiques

2004 IFRS Pro forma 2005 IFRS
Par divisions opérationnelles
Produits Professionnels 19,0% 19,7%
Produits Grand Public 16,8% 17,2%
Produits de Luxe 20,1% 20,2%
Cosmétique Active 18,6% 19,0%
Total des divisions cosmétiques 18,0% 18,4%
Non alloué* - 2,8% - 2,8%
Branche cosmétique 15,3% 15,6%
Branche dermatologique 17,3% 16,9%
Groupe 15,3% 15,6%
* Non Alloué = Frais centraux groupe, recherche fondamentale, stock options et divers. En % du chiffre d’affaires total.

Résultat net hors éléments non récurrents : + 10,3 %

La charge financière nette s’élève à 67,1 M€. La quote-part de dividende reçue de Sanofi-Aventis au titre de lÂ’exercice 2004 s’élève à 171,6 M€, en augmentation de + 17,6 %.
Le résultat avant impôts hors éléments non récurrents s’élève à 2 370 M€, en croissance de + 8,4 %.
LÂ’impôt sur les résultats hors éléments non récurrents se monte à 730,5M€, en augmentation de + 4,7%.
Le résultat net hors éléments non récurrents s’établit à 1 639 M€, en croissance de + 10,3 %.

Résultat net Part du Groupe : + 37 %

Le résultat net après prise en compte des éléments non-récurrents, s’élève à
1 972 M€, en croissance de + 37 % par rapport à 2004 pro-forma. Cette évolution forte résulte principalement de la réestimation des impôts différés liée au maintien de la position dans Sanofi-Aventis.

Cash-Flow en progression et Bilan robuste.

La marge brute dÂ’autofinancement au 31 décembre 2005 s’élève à 2 130 M€, en croissance de +10,7%. Grâce au strict contrôle du besoin de roulement et à la stabilité des investissements, le flux opérationnel est en croissance de +22,4%.
LÂ’endettement net du groupe au 31 décembre 2005 ressort à 2 217 M€ soit 15,1% des capitaux propres.

Dividende

Le Conseil d’Administration fixera à l’occasion de sa prochaine réunion le montant du dividende qui sera proposé à l’assemblée Générale des actionnaires du 25 avril 2006.

La présentation des comptes consolidés 2005 sera en ligne sur le site www. loreal-finance.com à partir de 10 heures 15, le 16 février 2006 et téléchargeable le jour même à partir de 15 heures.
"Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres L’Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L’Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l’Autorité des Marchés Financiers [également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com].
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations."

Contacts à L'OREAL

Actionnaires Individuels et Autorités de Marché
M. Jean-Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
http://www.loreal-finance.com

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Caroline MILLOT
Tél. : 01.47.56.86.82
Fax : 01.47.56.80.02

Journalistes
M. Lorrain KRESSMANN
Tél. : 01.47.56.40.24
http://www.loreal.com

Publicité financière parue dans la presse

Documents comptable annuel (BALO n°41 du 05 avril 2006)