Le Conseil d’Administration, en application de la résolution votée par l’Assemblée Générale du 29 avril 2004, a décidé dans sa séance du 15 juin 2004 de procéder dans les douze prochains mois à des rachats d’actions L’Oréal pour un montant maximum d'un milliard d'euros.

Les actions ainsi achetées ont vocation à être annulées, à l’exception de celles susceptibles d’être allouées à des plans de stock-options.

Cette décision s’inscrit dans une politique générale de bonne gestion financière compte tenu des cash flows dégagés par L’Oréal. Bien entendu ce programme est susceptible d’être interrompu en cas d’opportunité stratégique.