Conformément à l'article 2 du règlement n° 88-02 de la Commission des Opérations de Bourse, suite à la déclaration effectuée par L'OREAL le 25 mai 1999 au Conseil des Marchés Financiers en application des articles 356-1 et suivants de la loi du 24 juillet 1966, du franchissement de seuils en capital et en droits de vote dans la société Sanofi-Synthélabo, et suite à la fusion de celle-ci avec les sociétés Sanofi et Synthélabo, L'OREAL communique :

En l'état actuel, L'OREAL n'envisage pas d'accroître sa participation dans la société Sanofi-Synthélabo. Toutefois, L'OREAL n'exclut pas de procéder à des acquisitions d'actions de la société Sanofi-Synthélabo dans les limites autorisées par les dispositions du pacte d'actionnaires signé avec Elf-Aquitaine le 9 avril 1999 et décrit dans le prospectus d'introduction en bourse de Sanofi-Synthélabo visé par la COB le 15 avril 1999 sous le n° 99-399.

L'ORÉAL et Elf-Aquitaine détiennent de concert le contrôle de la société Sanofi-Synthélabo avec 54,8 % du capital et 69,1 % des droits de vote de la société.

L'ORÉAL est représentée au Conseil d'Administration de la société Sanofi-Synthélabo conformément aux dispositions dudit pacte d'actionnaire.