Forte croissance du chiffre d'affaires semestriel 2001 : 7 milliards d'euros, soit + 13,5 %

Le chiffre d'affaires consolidé de L'OREAL pour le 1er semestre 2001 s'est élevé à 6,98 milliards d'euros.

Sa croissance par rapport au 1er semestre 2000 est de 13,5 %. Les effets monétaires ont eu un impact positif de 1,8 %.

A données comparables, c'est à dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires consolidé du groupe s'est élevée à 7,8 % et hors effets monétaires à 11,7 %.

La progression du groupe par branche est la suivante :
à données consolidées hors effets monétaires
Cosmétique + 13,4 % + 11,6 %
Dermatologie + 16,8 % + 12,8 %
Sur le plan structurel, L'OREAL a bénéficié au 1er semestre 2001 d'un effet positif de 3,9 % du fait de la consolidation des acquisitions réalisées au cours de l'exercice 2000.

Les acquisitions consolidées en 2000 ont été les Laboratoires Ylang (février), Kiehl's (juin), Matrix (juillet), Carson (août) et Respons (décembre).
La participation de 35 % dans Shu Uemura fera l'objet d'une mise en équivalence en 2001.

Commentant ces chiffres, Monsieur Lindsay OWEN-JONES, Président-directeur général de L'OREAL, a noté que le groupe a pu maintenir le fort taux de croissance interne déjà enregistré au 1er trimestre. Cette performance renforce notre confiance pour l'ensemble de l'année.