Croissance aux 9 mois et résultats définitifs au 1er semestre

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe L’Oréal pour les neuf premiers mois de 1997 s’est élevé à 51,16 milliards de francs. Sa croissance par rapport à la même période de 1996 est de 14,6% à données publiées et de 8,5% à données comparables, c’est à dire hors effets structurels et monétaires.

L’écart entre les données publiées et comparables provient pour l’essentiel des écarts de change. Néanmoins, le périmètre est légèrement supérieur, compte-tenu de la consolidation sur la totalité des 9 mois 1997 de MAYBELLINE, GUILIANI SA et HENNING BERLIN GmbH.

En ce qui concerne les comptes du premier semestre 1997, il est rappelé que le chiffre d’affaire consolidé avait progressé de 13% à données publiées et de 8,1% à données comparables.

Le résultat d’exploitation du groupe s’élève au 30 juin 1997 à 3,868 milliards de francs en progression de 15,9%.

Après la prise en charge des frais financiers résultant des acquisitions réalisées par le groupe, ainsi que les fluctuations de change, le résultat consolidé avant impôt, participation et plus ou moins values brutes s’élève au 30 juin 1997 à 3,564 milliards de francs en progression de 15,5%.

Le groupe espère réaliser pour l’année 1997 une progression de son chiffre d’affaires et de son résultat avant impôt, participation et plus ou moins values brutes au moins égale à celle enregistrée au titre du premier semestre 1997, à condition qu(il n’y ait pas de détérioration significative des cours de change des principales devises par rapport au franc français.

Sous la même réserve, la progression du résultat net opérationnel, part du groupe, de l’année 1997 devrait être supérieur à celle de 1996 malgré une augmentation importante des l’impôt sur les bénéfices.