Un premier trimestre encourageant et contrasté 


  • Chiffre d’affaires : 5,64 milliards d’euros
       + 3,5 % à données comparables
       + 2,8 % à taux de change constants
        - 2,2 % à données publiées
  • Poursuite de la très bonne dynamique de L’Oréal Luxe et de la Division Cosmétique Active 
  • Accélération de la Division des Produits Professionnels
  • Division des Produits Grand Public pénalisée par l’Amérique du Nord
  • Reprise en Europe de l’Ouest

Commentant ces chiffres, Monsieur Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal, a indiqué : 

« L’Oréal réalise un début d’année encourageant. 

Les performances sont contrastées entre les divisions : L’Oréal Luxe et la Division Cosmétique Active poursuivent leur très bonne dynamique. La Division des Produits Professionnels confirme son redressement et renoue avec la croissance en Europe de l’Ouest et aux Etats Unis. 
Enfin, la Division des Produits Grand Public est, comme nous l’avions prévu et annoncé, pénalisée par l’Amérique du Nord, du fait d’une base de comparaison élevée au premier trimestre 2013, liée à deux lancements très importants, et d’un marché étale en grande diffusion sur les premiers mois de l’année. 

Sur le plan géographique, l’Europe de l’Ouest, marché historique de L’Oréal, confirme sa reprise, en particulier dans les pays d’Europe du Sud qui sont positifs pour la première fois depuis six ans, mais aussi dans des pays comme l’Allemagne où le Groupe affiche une belle performance.
Dans les Nouveaux Marchés, L’Oréal réalise une bonne progression, notamment en Afrique, Moyen-Orient et en Amérique Latine.

Dans un contexte économique toujours marqué par des incertitudes, notamment au plan monétaire, ce début d’année confirme notre confiance dans notre capacité à surperformer de nouveau le marché en 2014 et à réaliser une nouvelle année de croissance du chiffre d’affaires et des résultats. »

A – Evolution du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2014

A données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe L’Oréal ressort à + 3,5 %.
L'effet net de changement de structure est de - 0,7 %.
Les effets monétaires ont eu un impact de - 5,0 %.
La croissance à taux de change constants ressort à + 2,8 %. En extrapolant les cours de change du 31 mars (1 € = 1,379 $) jusqu’au 31 décembre, l’impact des effets monétaires s’établirait à - 4,3 % sur l’ensemble de l’année.
A données publiées, le chiffre d'affaires du Groupe, au 31 mars 2014, atteint 5,64 milliards d'euros en évolution de  - 2,2 %.

 

Chiffre d’affaires par division opérationnelle et zone géographique

En application de la norme IFRS 11 au 1er janvier 2014,  l’entité Innéov est mise en équivalence. 
Suite à la cession, le 11 février 2014, de la participation de 50% dans Galderma, cette activité se voit appliquer la norme IFRS 5 sur les activités cédées. De ce fait, le chiffre d’affaires d’Innéov et Galderma n’apparaît plus dans le chiffre d’affaires consolidé du Groupe.
Les chiffres de l’exercice 2013 pour la période correspondante ont également été retraités.

 

 Chiffre d'affaires trimestrielCroissance à données
  
En M€1er trim. 20131er trim. 2014ComparablesPubliées
Par division opérationnelle    
Produits Professionnels752,6735,23,7 %- 2,3 %
Produits Grand Public2 920,82 758,91,2 %- 5,5 %
L'Oréal Luxe1 422,01 460,87,2 %2,7 %
Cosmétique Active488,2507,48,7 %3,9 %
Total Divisions cosmétiques5 583,65 462,23,7 %- 2,2 %
Par zone géographique    
Europe de l'Ouest1 983,72 019,92,8 %1,8 %
Amérique du Nord1 371,41 295,2- 0,6 %- 5,6 %
Nouveaux Marchés, dont :2 228,52 147,27,5 %- 3,6 %
- Asie-Pacifique1 188,41 166,46,8 %- 1,9 %
- Amérique Latine456,7410,98,2 %- 10,0 %
- Europe de l'Est(1)454,2426,86,3 %- 6,0 %
- Afrique, Moyen-Orient(1)129,2143,114,9 %10,8 %
Total Divisions cosmétiques5 583,65 462,23,7 %- 2,2 %
The Body Shop181,9176,4- 3,4 %- 3,0 %
Total Groupe5 765,55 638,63,5 %- 2,2 %
(1) Au 1er juillet 2013, la Turquie et Israël, qui étaient précédemment dans la zone Afrique, Moyen-Orient, ont été rattachés à la zone Europe de l’Est. Tous les historiques ont été retraités pour tenir compte de ce changement.

1) Evolution du chiffre d'affaires Divisions cosmétiques

PRODUITS PROFESSIONNELS

A fin mars, la Division des Produits Professionnels affiche + 3,7 % à données comparables
et - 2,3 % à données publiées. Elle renoue avec la croissance en Europe de l'Ouest et aux Etats-Unis.

  • Sur le segment du luxe capillaire toujours porteur, Kérastase poursuit sa dynamique de croissance grâce à la rénovation de Nutritive qui confirme son succès mondial. Le soin du cheveu se développe grâce au début prometteur du nouveau Biolage de Matrix. La croissance des piliers Inoa et Majirel chez L'Oréal Professionnel contribue à la bonne tenue de la coloration. Le styling est en forte progression porté par Tecni Art de L'Oréal Professionnel et le styling de Redken.
  • La Division progresse sur toutes les zones. Sur les marchés matures, on note le retour à la croissance des pays d'Europe du Sud. Sur les Nouveaux Marchés, la Division reste très dynamique. Les Etats-Unis, le Brésil, la Russie et l'Inde sont les principaux contributeurs à la croissance.

PRODUITS GRAND PUBLIC 

Au 1er trimestre, la Division des Produits Grand Public affiche + 1,2 % en comparable et - 5,5 % en publié, pénalisée en Amérique du Nord par une base de comparaison élevée et un marché en ralentissement.

  • La Division renforce sa croissance en soin du cheveu : chez L'Oréal Paris, avec Elsève Fibralogy en Europe, Volume Filler aux Etats-Unis, et une forte progression en Chine. En parallèle, la coloration Olia de Garnier poursuit son déploiement, enregistre une part de marché record en Europe et monte en puissance dans les Nouveaux Marchés.
    En soin du visage, le très bon démarrage de Garnier Soin Miracle complète le succès mondial confirmé de Revitalift Laser de L'Oréal Paris.
    En maquillage, L'Oréal Paris lance le mascara Mega Volume Miss Manga et Maybelline innove en fond de teint avec SuperStay Better Skin

L'ORÉAL LUXE

L'Oréal Luxe progresse au 1er trimestre 2014 de + 7,2 % à données comparables et + 2,7 % à données publiées, et poursuit ses gains de parts de marché mondiales.

  • Les cinq premières marques de la Division, Lancôme, Yves Saint Laurent, Biotherm, et particulièrement Giorgio Armani et Kiehl's sont en croissance. L'Oréal Luxe accélère en maquillage, en teint avec Lancôme et Shu Uemura, avec l'offre lèvres d'Yves Saint Laurent et de Giorgio Armani, et grâce à Urban Decay qui réalise une performance exceptionnelle avec sa palette Naked 3. Le soin est porté par Kiehl's, Blue Therapy de Biotherm et l'expansion mondiale de Clarisonic. Les parfums de Giorgio Armani et «La vie est belle» de Lancôme se confirment comme de grands succès. Viktor&Rolf lance le parfum féminin Bonbon.
  • L'Oréal Luxe gagne des parts de marché dans une Europe de l'Ouest plus dynamique ainsi que dans ses zones traditionnelles de croissance : Chine, Etats-Unis et Travel Retail. 

COSMÉTIQUE ACTIVE

A fin mars, la Division Cosmétique Active poursuit sa dynamique avec un chiffre d'affaires à + 8,7 % à données comparables et à + 3,9 % à données publiées.

  • Vichy confirme son renouveau, avec des progressions significatives, en particulier en Europe de l'Ouest, grâce au lancement de Neovadiol Elixir, et à l'offensive sur le segment du teint avec le Teint Idéal. La Roche-Posay démarre très bien l'année avec des croissances fortes en Asie et en Europe. C'est aussi le cas pour SkinCeuticals avec une innovation majeure sur le segment des antioxydants Revesratrol BE concentré antioxydant de nuit.
  • Par zone, les résultats sont très positifs en Europe, et l'Asie, en particulier la Chine, poursuit la dynamique amorcée au second semestre 2013.

Synthèse multi-divisions par zone géographique

EUROPE DE L'OUEST

Le Groupe termine le 1er trimestre avec une croissance de + 2,8 % à données comparables et de + 1,8 % à données publiées. L'Oréal Luxe et la Division Cosmétique Active surperforment les marchés européens avec de bons écoulements au cours des derniers mois.
Le Groupe renoue avec la croissance en Europe du Sud avec notamment un fort gain de parts de marché en Espagne. En Europe du Nord, l'Allemagne et la Grande-Bretagne poursuivent leur bonne dynamique.

AMÉRIQUE DU NORD

L'Oréal affiche - 0,6 % à données comparables et - 5,6 % à données publiées. La Division des Produits Professionnels, Cosmétique Active et L'Oréal Luxe démarrent bien l'année et gagnent des parts de marché. A noter, Urban Decay, en croissance à deux chiffres, qui confirme sa forte dynamique. Comme anticipé, la Division des Produits Grand Public enregistre un trimestre en retrait compte tenu de la base de comparaison élevée au 1er trimestre 2013 et d'un marché étale en grande diffusion en ce début d'année. Advanced Hair Care de L'Oréal Paris et Fructis de Garnier en forte croissance, gagnent des parts de marché dans le capillaire, tandis que le maquillage L'Oréal Paris renforce sa position grâce au nouveau mascara Butterfly.

NOUVEAUX MARCHÉS

  • Asie-Pacifique : L'Oréal affiche + 6,8 % à données comparables et - 1,9 % à données publiées.
    Les marchés de la zone, hormis la Corée et la Thaïlande, restent bien orientés, et le Groupe y poursuit ses gains de part de marché. Le 1er trimestre a été marqué par une très bonne performance de L'Oréal Luxe, notamment en Grande Chine, portée en particulier par Kiehl's, Clarisonic et Giorgio Armani. La Division des Produits Grand Public se développe en Chine grâce à sa progression en capillaire et au rapide développement du e-commerce, ainsi qu'en Inde et en Australie où elle démarre bien l'année.
  • Amérique Latine : L'Oréal enregistre + 8,2 % à données comparables et - 10,0 % à données publiées. La Division des Produits Grands Public affiche une bonne croissance, portée  notamment par Elsève de L'Oréal Paris et Fructis de Garnier ainsi que par le soin de la peau L'Oréal Paris. L'Oréal Luxe enregistre un bon premier trimestre grâce au succès de ses lancements. A noter, un fort démarrage de Cosmétique Active au Brésil.
  • Europe de l'Est : La zone affiche + 6,3 % à données comparables et - 6,0 % à données publiées, avec une dynamique soutenue en Turquie. L'Oréal Luxe continue de gagner des parts de marché grâce au succès des parfums féminins, notamment de Giorgio Armani et  « La vie est belle » de Lancôme. La Division des Produits Professionnels affiche une forte croissance grâce à Matrix et à la conquête de nouveaux salons. La Division des Produits Grand Public, bien qu'impactée par un ralentissement en Russie et la situation en Ukraine, progresse en coloration avec Olia de Garnier, et en déodorants grâce au lancement de Neo de Garnier.
  • Afrique, Moyen-Orient : La zone a réalisé une croissance de + 14,9 % en comparable, + 10,8 % en publié, en particulier grâce à une forte progression en Arabie saoudite et dans les Pays du Golfe. L'Oréal Luxe gagne des parts de marché au Moyen-Orient avec une bonne performance en parfums, et les marques de la Division Cosmétique Active se développent fortement. Au sein de la Division des Produits Grand Public, Maybelline accélère dans la région avec son offre accessible et aspirationnelle.

2) Evolution du chiffre d'affaires de The Body Shop

A fin mars, The Body Shop affiche un chiffre d'affaires en évolution de - 3,4 % à données comparables
et - 3,0 % à données publiées.
L'activité en Amérique du Nord, en Europe de l'Est et dans les pays nordiques enregistre un bon début d'année, mais l'Asie et la Grande-Bretagne connaissent un démarrage difficile.
La priorité renforcée sur le soin visage, associée au succès de l'innovation Serum-in-Oil dans la gamme Vitamin E permet d'accélérer la croissance sur cette catégorie phare dans tous les pays où le produit a déjà été lancé.
Au 31 mars 2014, The Body Shop compte 3 031 points de vente, incluant ceux d'Emporio Body Store.

B - Faits marquants de la période du 01/01/14 au 31/03/14

  • Le 9 janvier, L'Oréal a obtenu l'accord du Ministère du Commerce de la République Populaire de Chine sur le projet d'acquisition de la totalité des actions de la société Magic Holdings International Ltd., cotée à la bourse de Hong-Kong.
  • Le 11 février, L'Oréal et Nestlé ont annoncé un projet d'opération stratégique de rachat par L'Oréal à Nestlé de 48,5 millions de ses propres actions (soit 8% des actions L'Oréal) sous condition suspensive de la cession par L'Oréal de sa participation dans le laboratoire pharmaceutique Galderma. L'opération pourrait être réalisée avant la fin du premier semestre 2014.
  • Le 19 février, L'Oréal et Shiseido ont signé le contrat d'acquisition par lequel L'Oréal acquiert Decléor et Carita. Ce transfert de propriété sera effectif le 30 avril, sous réserve de l'obtention des dernières autorisations des autorités de la concurrence.
  • Le 20 mars, le Conseil d'Administration de L'Oréal a autorisé la cession de Galderma à Nestlé après que les instances représentatives du personnel aient rendu leur avis. Le Contrat de cession a été signé le 21 mars. La réalisation de la cession est conditionnée à l'autorisation des autorités de la concurrence.
  • Le 24 mars, l'Assemblée Générale des actionnaires de Magic Holdings a approuvé l'acquisition par L'Oréal de la totalité des actions de Magic Holdings International Ltd. Cette opération a été finalisée le 7 avril.

« Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres L'Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L'Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations. »

Contacts L'ORÉAL

Actionnaires individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
[email protected]  

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Françoise LAUVIN
Tél. : 01.47.56.86.82
[email protected]   

Journalistes
Mme Stephanie CARSON-PARKER
Tél. : 01.47.56.76.71
[email protected]  

Standard
Tél : 01.47.56.70.00

Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, www.loreal-finance.com, ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

C - Annexe

Chiffre d'affaires du groupe L'Oréal 2013/2014 (en millions d'euros)

En application de la norme IFRS 11 au 1er janvier 2014,  l’entité Innéov est mise en équivalence.
Suite à la cession, le 11 février 2014, de la participation de 50% dans Galderma, cette activité se voit appliquer la norme IFRS 5 sur les activités cédées. De ce fait, le chiffre d’affaires d’Innéov et Galderma n’apparaît plus dans le chiffre d’affaires consolidé du Groupe. Les chiffres de l’exercice 2013 pour la période correspondante ont également été retraités.
 20132014
Premier trimestre :  
Cosmétique5 583,65 462,2
The Body Shop181,9176,4
Total premier trimestre5 765,55 638,6
Deuxième trimestre :  
Cosmétique5 390,0 
The Body Shop186,9 
Total deuxième trimestre5 576,9 
Premier semestre :  
Cosmétique10 973,6 
The Body Shop368,8 
Total premier semestre11 342,4 
Troisième trimestre :  
Cosmétique5 103,2 
The Body Shop179,9 
Total troisième trimestre5 283,1 
Neuf mois :  
Cosmétique16 076,8 
The Body Shop548,7 
Total neuf mois16 625,5 
Quatrième trimestre :  
Cosmétique5 211,7 
The Body Shop287,0 
Total quatrième trimestre5 498,7 
Année :  
Cosmétique21 288,5 
The Body Shop835,8 
Total année22 124,2 

Télécharger le communiqué (pdf - 1 Mo)