Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2003 : 3,7 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires du groupe L'ORÉAL, au 31 mars 2003, a atteint 3,68 milliards d'euros.

A données comparables, c'est à dire à structure et taux de change identiques, l'augmentation du chiffre d'affaires du groupe a atteint + 10,4 %.

Les effets monétaires ont eu un impact négatif très important de 11,7 %. La base de référence 2002 ayant décliné tout au long de l'année, cet impact aux taux actuels devrait progressivement diminuer au cours des prochains mois.

Les effets nets de changement de structure sont faibles, soit + 0,2 %.

La variation du chiffre d'affaires à données consolidées par rapport au 1er trimestre 2002 est de - 1,1 %.

La progression du chiffre d'affaires du groupe, dans ses deux branches, est la suivante :
à données comparables à données consolidées
Cosmétique + 10,5 % - 0,9 %
Dermatologie + 5,7 % - 12,6 %
Total (1) + 10,4 % - 1,1 %
(1) y compris "Affaires diverses"
Le groupe rappelle que la performance d'un trimestre doit être relativisée et analysée dans une perspective annuelle.


Progression du chiffre d'affaires cosmétique par divisions opérationnelles et zones géographiques

M. Lindsay OWEN-JONES, Président-directeur général de L'ORÉAL, a déclaré : " Le dynamisme de nos marques et l'excellent équilibre entre activités et zones géographiques ont permis au groupe de bien progresser, malgré des difficultés ponctuelles dans quelques secteurs ".
1er trimestre 2003
Croissance à données comparables
Par divisions  
Produits Professionnels + 9,8 %
Produits Grand Public + 14,2 %
Produits de Luxe + 2,5 %
Cosmétique Active + 11,2 %
Total cosmétique + 10,5 %
   
Par zones géographiques  
Europe de l'Ouest + 8,5 %
Amérique du Nord + 9,4 %
Reste du monde + 19,0 %
Total cosmétique + 10,5 %
M. Lindsay OWEN-JONES a confirmé : " Sans être extrapolable, le chiffre d'affaires du 1er trimestre est extrêmement encourageant ".