FORTE CROISSANCE DU CHIFFRE DÂ’AFFAIRES

+10,2 % à données publiées     +6,3 % à données comparablesDynamisme des 4 divisionsBonne tenue de l’activité en Amérique du NordPoursuite des percées dans les Nouveaux MarchésImpact très positif des variations monétaires*

Commentant ces chiffres, Monsieur Jean-Paul Agon, Directeur Général de L'Oréal, a indiqué :

«La forte croissance du chiffre d’affaires au premier semestre traduit le retour à une bonne progression des ventes en comparable, ainsi qu’un effet de change très positif, qui pourrait d’ailleurs s’amplifier au cours de l’année.

Toutes les divisions évoluent de manière dynamique, grâce à de grandes innovations qui rencontrent un large succès : la nouvelle coloration Inoa de L’Oréal Professionnel continue son déploiement dans les salons de coiffure du monde entier, Yves Saint Laurent est en pleine renaissance et réalise l’une des meilleures progressions parmi les grandes marques du luxe, et Maybelline, leader mondial du maquillage, est en forte croissance sur tous les continents. 
L’Oréal renforce à nouveau ses positions géographiques grâce à la bonne tenue du groupe en Amérique du Nord et à d’importantes percées dans les Nouveaux Marchés, notamment en Chine, au Brésil, en Russie, en Inde et en Indonésie.

Ces résultats nous confortent dans nos grands choix stratégiques et nous permettent d’aborder le second semestre avec confiance».

* +3,6 % à fin juin. En extrapolant les cours de change actuels (base 1€=1,25$) jusqu’au 31 décembre, l’impact des effets monétaires s’établirait à +6,8 % sur l’ensemble de l’année 2010.

A – Evolution du chiffre d’affaires 1er semestre 2010

A données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe L’Oréal ressort à +6,3 %.
L’effet net de changement de structure est de +0,3 %.
Les effets monétaires ont eu un impact positif de +3,6 %.
La croissance à taux de change constants ressort à +6,6 %.
A données publiées, le chiffre d'affaires du groupe, au 30 juin 2010, a atteint 9,67 milliards d'euros en progression de +10,2 %.

Chiffre d'affaires par divisions opérationnelles et zones géographiques

2ème trimestre 20101er semestre 2010
M€Croissance à données M€Croissance à données
ComparablesPubliéesComparablesPubliées
Par division opérationnelle(1)      
Produits Professionnels709,94,7%15,1%1 362,65,3%11,9%
Produits Grand Public2 459,74,1%11,3%4 822,35,6%9,5%
Produits de Luxe1 091,47,6%13,6%2 104,09,7%12,0%
Cosmétique Active355,86,7%12,2%773,14,7%7,9%
Total cosmétique4 616,85,2%12,5%9 062,06,4%10,3%
       
Par zones géographiques(2)      
Europe de l'Ouest1 829,61,1%1,9%3 712,32,0%2,6%
Amérique du Nord1 120,84,2%14,7%2 118,84,9%8,8%
Nouveaux Marchés, dont :1 666,411,1%25,2%3 230,913,0%22,0%
- Asie, Pacifique768,711,0%25,6%1 540,212,8%20,0%
- Europe de l'Est 354,38,9%19,0%706,711,4%19,5%
- Amérique latine397,218,4%37,5%704,219,7%35,1%
- Afrique, Moyen-Orient146,20,0%10,6%279,83,5%10,7%
Total cosmétique4 616,85,2%12,5%9 062,06,4%10,3%
The Body Shop 170,0-0,1% 5,5%334,30,2%3,4% 
Dermatologie(3)158,311,9%18,0%270,514,1%17,4%
Total groupe4 945,15,2%12,4%9 666,86,3%10,2%
Au 1er janvier 2010, les divisions et zones géographiques ont fait l’objet des reclassements ci-dessous. Tous les historiques ont été retraités pour tenir compte de ces changements.
(1) L’activité Roger & Gallet a été transférée de la Division des Produits de Luxe à la Division Cosmétique Active.
(2) L’activité Travel Retail d’YSL Beauté, précédemment comptabilisée à 100% en Europe de l’Ouest, est dorénavant ventilée dans les zones Europe de l’Ouest, Amérique du Nord  et Nouveaux Marchés.
La zone Reste du Monde devient la zone Nouveaux Marchés avec le découpage suivant :
L’Australie, l’Inde et la Nouvelle Zélande, qui étaient précédemment dans la zone Afrique, Orient, Pacifique, ont été rattachées à la zone Asie qui devient la zone Asie, Pacifique. La zone Afrique, Orient, Pacifique devient la zone Afrique, Moyen-Orient.
(3) Part revenant au groupe, soit 50%.

1) Evolution du chiffre d’affaires cosmétique

PRODUITS PROFESSIONNELS

La Division Produits Professionnels réalise au 1er semestre une croissance de +5,3 % en comparable et de +11,9 % à données publiées après prise en compte des effets monétaires et de l’effet de structure lié à l’acquisition de distributeurs aux Etats-Unis. La division accroît son leadership mondial dans un marché atone.

- La catégorie coloration se développe fortement, portée par le succès spectaculaire d'Inoa, en cours de mondialisation, et celui de SoColor Beauty de Matrix au positionnement très accessible. Ces produits techniques permettent à L'Oréal Professionnel et à Matrix de conquérir de nombreux nouveaux salons. Le soin du cheveu se développe avec de grandes innovations comme Chronologiste et Capital Force Homme de Kérastase, Fiberceutic à l'Intra-Cylane de L'Oréal Professionnel, et Time Reset de Redken pour cheveux matures.

- Grâce à ses succès en coloration, à la conquête de nouveaux salons et à un historique favorable, la division retrouve la croissance en Europe de l'Ouest, en dépit de marchés atones. En Amérique du Nord, le semestre est marqué par la nouvelle dynamique de Matrix et la percée de L'Oréal Professionnel portée par le lancement d'Inoa.
Les Nouveaux Marchés, notamment les pays du BRIC et du Moyen-Orient, se développent sur toutes les catégories.

PRODUITS GRAND PUBLIC

La Division Produits Grand Public enregistre une croissance de +5,6 % en comparable à fin juin. Toutes les grandes marques sont en progression et particulièrement Maybelline. La division gagne des parts de marché au niveau mondial.

- L'Oréal Paris lance avec succès les soins de la peau Code Jeunesse, le mascara Millions de Cils et le fond de teint Mat Morphose. Dans la gamme Men Expert, les déodorants et la coloration Excell 5 connaissent un bon démarrage.
Garnier renforce sa position en déodorants en Europe de l'Est en lançant Minéral pour Hommes et installe sa gamme Minéral en Europe de l'Ouest ; en soins de la peau, Garnier lance le gel nettoyant Exfo-Brusher dans la gamme Pure Active.
Maybelline enregistre une croissance très forte, en particulier grâce au lancement du mascara Volum' Express Falsies et du gel liner pour yeux Lasting Drama, créé initialement au Japon.

- L'Europe de l'Ouest connaît un 2ème trimestre en demi-teinte compte tenu d'un phasage des lancements plus fort au 1er trimestre et de marchés atones. Les gains de part de marché se confirment en particulier en maquillage, en soin de la peau et en soin capillaire.
La dynamique se poursuit en Amérique du Nord, particulièrement en maquillage et en coloration.
Les Nouveaux Marchés restent toniques. Le rythme est élevé en Amérique latine grâce aux déodorants, aux soins capillaires et à la coloration. L'Europe de l'Est lance la gamme de shampoings Garnier Ultra Doux avec un positionnement au cœur du marché. L'Inde poursuit sa progression.

PRODUITS DE LUXE

Le chiffre d’affaires semestriel de la Division Produits de Luxe progresse de +9,7 % à données comparables et de + 12,0 % à données publiées. La stratégie de concentration sur les grandes marques et les produits iconiques de la division porte ses fruits. La division connaît de bons écoulements, en particulier dans la catégorie soin de la peau, dans un marché sélectif en reprise sensible.


- Lancôme
évolue très favorablement grâce au succès mondial du soin de la peau Génifique, à la percée d’UV Expert en Asie, du mascara Hypnôse Precious Cells, et de son nouveau parfum féminin Trésor in Love.
Yves Saint Laurent  gagne des parts de marché aux Etats-Unis et en Europe grâce à ses parfums masculins et féminins. Les mascaras et le teint contribuent aussi à sa croissance.
Chez Giorgio Armani, le lancement en juin de la fragrance Acqua di Gioia s’annonce prometteur.
Kiehl’s poursuit sa très forte croissance sur l’ensemble des marchés mondiaux et étend sa distribution, notamment en Asie.


- Toutes les zones connaissent une croissance significative à fin juin. En Europe de l’Ouest, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne affichent de bonnes progressions grâce en particulier à la bonne dynamique de
Lancôme. En Amérique du Nord, Yves Saint Laurent, Kiehl’s et Viktor & Rolf gagnent des parts de marché.

La zone Nouveaux Marchés progresse rapidement grâce notamment aux performances en Asie, en Amérique latine et dans le Travel Retail. La zone Europe de l’Est retrouve une dynamique forte.

 

COSMÉTIQUE ACTIVE

Le chiffre d’affaires de la Division Cosmétique Active affiche une évolution au 1er semestre de +4,7 % à données comparables et de +7,9 % à données publiées. L’accélération est nette sur le 2ème trimestre, en particulier en Europe de l’Ouest. Dans un marché mondial estimé en légère croissance, la division confirme sa position de leader.

- Vichy affiche une légère croissance par ses grandes franchises de soins Liftactiv, Neovadiol et Aqualia. Les Essentielles, gamme d’accès, contribuent à recruter de nouvelles consommatrices. La Roche Posay est en forte croissance tirée par les grands succès produits tels que Lipikar Baume, Effaclar et Redermic. Enfin, Skinceuticals contribue au développement de la division grâce à son déploiement en Europe.


- Toutes les zones sont en croissance, en particulier l’Amérique latine et l’Afrique, Moyen-Orient.

Synthèse multi-divisions par zone géographique

EUROPE DE L’OUEST

L'Europe de l'Ouest enregistre une croissance de +2,0 % à données comparables, et +2,6 % à données publiées sur les six premiers mois, en particulier grâce à la France, la Grande-Bretagne et l'Europe du Nord.

AMÉRIQUE DU NORD

L’Amérique du Nord réalise un premier semestre à +4,9 % de croissance à données comparables et +8,8 % à données publiées dans un marché en évolution très légèrement positive. Toutes les divisions sont en croissance.

NOUVEAUX MARCHES

Asie, Pacifique : le groupe poursuit ses gains de parts de marché et réalise une croissance de +12,8 % à données comparables au premier semestre. Hors Japon, la progression est de +14,9 %. L’Inde, la Corée, et l’Indonésie sont en forte croissance. La progression reste soutenue en Chine, et le groupe continue à évoluer mieux que le marché au Japon.
Europe de l’Est : les ventes sont en progression de +11,4 % à données comparables avec une situation qui reste très contrastée entre les différents pays. La Russie et l’Ukraine sont toujours en forte croissance, et la Pologne reste bien orientée. Les gains de parts de marché se poursuivent.
Amérique latine : A fin juin, la croissance s’établit à +19,7 % à données comparables, grâce au dynamisme soutenu du Brésil, de l’Argentine, du Mexique ainsi que de la Colombie. La Division Produits Grand Public progresse fortement.
Afrique, Moyen-Orient : la progression des ventes est de +3,5 % en comparable, avec une croissance à deux chiffres au Maghreb et au Moyen-Orient. En Afrique, les ventes reculent du fait de l’Afrique du Sud qui continue à être impactée par la crise économique.

2) Evolution du chiffre dÂ’affaires de The Body Shop

A fin juin, le chiffre d'affaires de The Body Shop est en augmentation de +0,2 % à données comparables. Les ventes de détail(1) sont à -2,1 %. A parc de magasins identique(2), les ventes de détail ressortent à -2,4 %.

Les ventes de détail sont très contrastées avec d’un côté des pays très dynamiques comme l’Inde, la Russie, l’Indonésie ou l’Arabie Saoudite auxquels viennent s’ajouter des ventes de commerce en ligne en forte progression, et, de l’autre, une situation plus difficile en Grande-Bretagne, en Amérique du Nord ou au Japon.

Poursuivant une politique d’innovations militantes, The Body Shop a créé DeoDry, le premier déodorant aux minéraux volcaniques, rechargeable et sans sel d’aluminium. Lancée en Asie, la gamme de soins de la peau bio Nutriganics continue à se déployer mondialement avec succès. 

Au 30 juin 2010, le nombre de boutiques s’élevait à 2 562.

(1) Ventes de détail : total des ventes aux consommateurs tous circuits confondus, y compris les franchisés.
(2) Ventes de détail à parc de magasins identique : total des ventes aux consommateurs réalisées par les magasins continûment présents entre le 1er janvier et le 30 juin 2009 et la même période de 2010, y compris les franchisés.

3) Evolution du chiffre dÂ’affaires de Galderma

Galderma renforce son leadership en dermatologie avec un chiffre d’affaires en progression de +14,1 % à données comparables, reflet d’une croissance équilibrée et des gains de parts de marché à travers le monde. 


Les marques stratégiques confirment des résultats solides avec
Epiduo®
, une association médicamenteuse unique pour le traitement de l’acné, Clobex®, le premier shampoing corticoïde pour le psoriasis du cuir chevelu dont les résultats sont excellents, Oracea®, un produit anti-inflammatoire innovant contre la rosacée qui contribue de façon significative à la croissance, et Azzalure®/Dysport®, une toxine botulique de type A développée spécifiquement pour corriger les rides glabellaires. Aux Etats-Unis, Différine® 0.1% Lotion a été lancé avec succès.

B - Faits marquants de la période du 01/04/10 au 30/06/10

- Le 20 avril 2010, L'Oréal USA, filiale de L'Oréal SA, a signé un accord en vue d'acquérir la société Essie Cosmetics, marque emblématique dans le domaine du maquillage des ongles aux Etats-Unis. Fondée par Essie Weingarten, cette marque est commercialisée essentiellement dans les salons de coiffure et les Spas américains et a réalisé un chiffre d'affaires de 28 millions de dollars au cours des 12 derniers mois. Cette acquisition est devenue effective le 25 juin 2010.

- L'Assemblée Générale mixte réunie le 27 avril 2010 a notamment approuvé les comptes sociaux et consolidés de l'exercice 2009, décidé la distribution d'un dividende de 1,50 euro par action, mis en paiement le 5 mai, renouvelé les mandats d'administrateur de Sir Lindsay Owen-Jones, de MM. Jean-Paul Agon, Francisco Castañer-Basco, Charles-Henri Filippi, Xavier Fontanet et Marc Ladreit de Lacharrière. Le Conseil réuni à l'issue de l'Assemblée Générale a, comme annoncé le 15 février, décidé de reconduire la dissociation des fonctions de Président et de Directeur Général et de renouveler Sir Lindsay Owen-Jones dans ses fonctions de Président du Conseil d'Administration et M. Jean-Paul Agon dans ses fonctions de Directeur Général de L'Oréal.

- Le 1er juin 2010, L'Oréal USA, filiale de L'Oréal SA, a acquis, pour sa division SalonCentric, 100 % du capital de la société C.B. Sullivan, implantée dans six états du nord-est des Etats-Unis et qui est spécialisée dans la distribution de produits aux salons de coiffure. L'acquisition de C.B. Sullivan, qui a réalisé, en 2009, un chiffre d'affaires d'environ 50 millions de dollars, permet à la division SalonCentric de L'Oréal USA de compléter sa couverture des salons de coiffure américains.

« Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres L’Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L’Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.»

Contacts L'Oréal

Actionnaires Individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
[email protected]

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Caroline MILLOT
Tél. : 01.47.56.86.82
[email protected]

Journalistes
Mme Guylaine MERCIER
Tél. : 01.47.56.40.24
[email protected]

Standard
Tél. : 01.47.56.70.00

Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, http://www.loreal-finance.com, ou sa version mobile sur votre téléphone portable, http://loreal-finance.mobi, ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

C - Annexe

Chiffre d'affaires du groupe L'Oréal 2009/2010 (en millions d'euros)


20092010
Premier trimestre  
Cosmétique4 1124 445
The Body Shop 162164
Dermatologie96112
Total premier trimestre4 3704 722
Deuxième trimestre  
Cosmétique4 1044 617 
The Body Shop 161 170
Dermatologie134 158
Total deuxième trimestre4 399 4 945
Premier semestre   
Cosmétique8 2169 062 
The Body Shop 323 334
Dermatologie230 271
Total premier semestre 8 769 9 667
Troisième trimestre  
Cosmétique3 965 
The Body Shop 162 
Dermatologie108 
Total troisième trimestre4 235 
Neuf mois  
Cosmétique12 181 
The Body Shop 485 
Dermatologie338 
Total neuf mois 13 004 
Quatrième trimestre  
Cosmétique4 076 
The Body Shop  241 
Dermatologie151 
Total quatrième trimestre4 469  
Année  
Cosmétique16 257 
The Body Shop 726 
Dermatologie489 
Total année 17 473 

Lire au format PDF