Chiffre d'affaires aux neuf mois : 10,5 milliards d'euros. Objectifs annuels de croissance confirmés.

Le chiffre d’affaires consolidé de L’ORÉAL au 30 septembre 2003 a atteint 10,5 milliards d’euros.

Sa croissance par rapport au 30 septembre 2002 est de + 6,5 % en données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de changes identiques, et de – 2,7 % en données consolidées.


Les effets monétaires, qui étaient négatifs de 10,5 % pour les six premiers mois, ont atteint – 9,3 % aux neuf mois.

Progression du chiffre d’affaires en données comparables

  Au 30 septembre 2003
En millions
d'euros
Croissance en
données comparables
Par division
Produits Professionnels 1 446 + 8,4 %
Produits Grand Public 5 783 + 7,6 %
Produits de Luxe 2 421 + 1,9 %
Cosmétique Active
590 + 11,1 %
Par zone
Europe de l'Ouest 5 510 + 5,0 %
Amérique du Nord 2 845 + 4,2 %
Reste du monde
1 964 + 14,2 %
Total cosmétique 10 319 + 6,4 %
Dermatologie 212 + 9,6 %
Total groupe 10 544 + 6,5 %
Le troisième trimestre, avec un chiffre d’affaires en hausse de 5,2 %, a connu une croissance supérieure à celle du deuxième trimestre et conforme au plan de marche annuel.

Le chiffre d’affaires à neuf mois appelle les commentaires suivants.

La Division des Produits Professionnels a poursuivi une croissance régulière et a réalisé des gains de parts de marché significatifs.

La Division des Produits Grand Public a également gagné des parts de marché, grâce notamment à la dynamique des produits lancés en début d’année, malgré un marché cosmétique morose surtout aux Etats-Unis.

La Division des Produits de Luxe a connu une reprise significative de son activité.

Le Département Cosmétique Active a poursuivi sa très forte croissance, grâce notamment à l’apport des marchés nouveaux.

A l’occasion de la publication de ces chiffres, M. Lindsay OWEN-JONES, Président-directeur général de L’OREAL a déclaré : « La forte croissance enregistrée depuis le mois de septembre et le programme soutenu de lancements de produits nouveaux du quatrième trimestre permettent d’espérer une augmentation du chiffre d’affaires d’environ 7 % pour l’ensemble de l’année. Compte tenu de ces éléments, je confirme l’objectif de réaliser, en 2003, une nouvelle année de croissance à deux chiffres du résultat net opérationnel ».