L’OREAL RENOUE AVEC LA CROISSANCE AU 3ème TRIMESTRE

Reprise de la croissance de l’activité cosmétique au 3ème trimestre
Forte progression des Produits Grand Public
Accélération de la croissance dans les nouveaux marchés, en particulier en Asie
Amélioration de la performance des divisions Produits Professionnels et Cosmétique Active

Progression du chiffre d’affaires à 9 mois : +0,7 % à 13 milliards d'euros
(+0,5 % à taux de change constants* ; -1,9 % à données comparables)
Confiance dans la poursuite de l’amélioration de la performance

Commentant ces chiffres, Monsieur Jean-Paul Agon, Directeur Général de L'Oréal, a indiqué :

« Malgré un marché qui reste difficile, la reprise de la croissance de l’activité cosmétique au 3ème trimestre est très encourageante et vient confirmer l’amélioration graduelle des ventes que nous avions annoncée.

Chaque division a amélioré ses performances par rapport au premier semestre. La Division Produits Grand Public est en nette accélération. La situation des divisions Produits Professionnels et Cosmétique Active se redresse, tandis que l’activité des Produits de Luxe reste contrastée.

La zone Reste du monde accélère sa croissance grâce à son expansion rapide en Asie, en Inde et en Amérique latine. Les nouveaux marchés, et notamment les pays du BRIMC, jouent leur rôle de relais de croissance et nous continuons à y conquérir des positions stratégiques.

La mise en œuvre de nos 5 orientations stratégiques ainsi qu’un plan soutenu d’initiatives et de moyens moteurs au 4ème trimestre nous rendent confiants dans la poursuite de l’amélioration des ventes. »

* à taux de conversion constants : données 2009 aux taux 2009 / données 2008 aux taux 2009

Evolution du chiffre dÂ’affaires au 30 septembre 2009

A données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, l’évolution du chiffre d'affaires du groupe L’Oréal ressort à -1,9 %.
L’effet net de changement de structure, du fait des acquisitions d’YSL Beauté, de CollaGenex Pharmaceuticals et de la consolidation à 100 % de Club des Créateurs de Beauté est de +2,4 %.
Les effets monétaires ont eu un impact positif de +0,2 % (sur la base des cours de change actuels, l’impact négatif des effets monétaires s’établirait à -1,2 % sur l’ensemble de l’année 2009).
La croissance à taux de change constants ressort à +0,5 %.
A données publiées, le chiffre d'affaires du groupe, au 30 septembre 2009, a atteint 13,004 milliards d'euros en progression de +0,7 %.

Chiffre d’affaires par divisions opérationnelles et zones géographiques

3ème trimestre 2009Au 30 septembre 2009
M€Croissance à données M€Croissance à données
ComparablesPubliéesComparablesPubliées
Par division opérationnelle      
Produits Professionnels589,2-1,4%-1,7%1 806,9-3,9%-2,2%
Produits Grand Public(1)2 077,85,9%3,2%6 480,42,5%2,1%
Produits de Luxe1 024,6-6,0%-5,4%2 919,8-10,6%0,9%
Cosmétique Active273,51,1%-3,0%973,7-2,1%-4,5%
Total cosmétique3 965,11,1%-0,3%12 180,8-2,3%0,6%
       
Par zone géographique      
Europe de l'Ouest1 683,0-2,4%-3,5%5 321,9-6,3%-3,9%
Amérique du Nord955,0-1,3%3,2%2 897,3-4,2%6,1%
Reste du monde, dont :1 327,18,0%1,5%3 961,65,4%3,1%
- Asie512,811,4%18,5%1 588,06,8%21,2%
- Europe de l'Est 285,83,4%-15,3%877,00,6%-14,9%
- Amérique latine300,511,4%-3,8%818,411,5%-2,9%
- Afrique, Orient, Pacifique228,02,6%1,2%678,21,7%2,9%
Total cosmétique3 965,11,1%-0,3%12 180,8-2,3%0,6%
The Body Shop 162,2-4,1% -8,0%485,4-0,9%-4,8% 
Dermatologie(2)107,5-5,2%-3,6%337,99,2%16,6%
Total groupe4 234,80,8%-0,7%13 004,1-1,9%0,7%

(1) Le chiffre d’affaires 2008 et 2009 intègre la quote-part de Club des Créateurs de Beauté
(2) Part revenant au groupe, soit 50 %

1) Evolution du chiffre d’affaires cosmétique

Produits Professionnels

Dans un contexte d’activité des salons toujours difficile, la Division Produits Professionnels améliore sa performance au 3ème trimestre, grâce au lancement d’initiatives produits majeures et à un léger rebond de l’activité des salons en Europe de l’Ouest. La dynamique de conquête de salons se poursuit et permet à la division d’accentuer son leadership mondial. Les relais de croissance continuent à jouer leur rôle.

- Des initiatives fortes en coloration sur les 3 grandes marques de la division et la poursuite de l’offensive sur les produits de tenue durable de la coiffure en Asie et en Amérique latine permettent à la division de renforcer sa présence dans les produits techniques pour les salons.
L’Oréal Professionnel crée l’événement avec le lancement en septembre d’Inoa, coloration d’oxydation révolutionnaire, sans ammoniaque, sans odeur et qui bénéficie d’une nouvelle technologie brevetée (ODS). Son démarrage exceptionnel en Europe de l’Ouest permet à L’Oréal Professionnel de séduire de nombreux nouveaux salons.
Matrix poursuit son développement dans les nouveaux marchés, et relance la coloration Socolor aux Etats-Unis.
Redken résiste bien et lance une nouvelle coloration Cover Fusion pour les femmes de plus de 50 ans.
Kérastase lance la nouvelle ligne de soin « anti-porosité du cheveu » Age Premium destinée aux femmes de plus de 60 ans qui connaît un bon démarrage.

- En Europe de l’Ouest, où l’on constate une légère reprise de l’activité des salons, il faut noter les bons résultats en Allemagne où la division continue à gagner des parts de marché.
En Amérique du Nord, la division gagne du terrain grâce à un lien plus direct avec les salons, à travers son réseau de distribution Salon Centric.
L’activité se développe rapidement dans les relais de croissance, en particulier au Brésil, en Inde, en Chine, en Corée, en Ukraine ou en Pologne.

Produits Grand Public

Avec un 3ème trimestre en croissance de +5,9 % à données comparables, la Division Produits Grand Public enregistre une croissance cumulée de +2,5 % à fin septembre. La bonne tenue des marques Garnier et Maybelline ainsi que la dynamique des nouveaux marchés contribuent à l’accélération sensible du 3ème trimestre.

- Garnier dispose d’un plan de lancements particulièrement soutenu avec les soins du visage Garnier Essentiels vendus en dessous de 5€, la laque Fructis et la coloration HerbaBrillance.
L’Oréal Paris réalise de bons scores avec ses lancements, en particulier Revitalift Visage Contour et Cou. La mise en place du nouveau Elsève Total Repair 5 est très encourageante.
Les soins du cheveu Franck Provost prennent une place significative sur le segment des produits accessibles.
Maybelline a lancé Pulse Perfection, 1er mascara vibrant en grande diffusion et le rouge à lèvres Color Sensational.

- En Europe de l’Ouest, le chiffre d’affaires du trimestre a été favorablement marqué par la normalisation des stocks dans la distribution, même si les marchés sont restés stables.
Aux Etats-Unis, dans un marché également stable, le chiffre d’affaires du trimestre a été marqué par les grands lancements de Maybelline et celui de Garnier Fructis Triple Nutrition. Les soins de la peau continuent leur progression à la fois chez L’Oréal Paris et Garnier.
Dans le Reste du monde dont les marchés confirment leur dynamisme, il faut noter la progression soutenue en Amérique latine entrainée par les soins capillaires et les déodorants. L’Europe de l’Est réalise de bons scores sur toutes les catégories, notamment dans les déodorants où Garnier connait un démarrage prometteur. En Asie, la progression continue : la Chine a lancé des soins capillaires L’Oréal Paris, l’Inde connait une progression très forte avec les soins de la peau, en particulier le démarrage des soins pour hommes Garnier Men.

Produits de Luxe

La Division Produits de Luxe est à -10,6 % à données comparables à fin septembre, et à +0,9 % en publié avec la consolidation d’YSL Beauté. La division conforte ses parts de marché au cours du 3ème trimestre, tout particulièrement en soins du visage grâce à une stratégie fondée sur l’innovation, l’accessibilité, et l’accélération de la mondialisation. Elle bénéficie aussi d’un moindre effet déstockage dans la distribution. Cependant le marché des parfums reste difficile.

- Lancôme évolue mieux que le marché grâce aux soins du visage Génifique et Absolue Precious Cells, au mascara Hypnôse Drama, et au parfum Hypnôse Senses. Giorgio Armani déploie son nouveau parfum Idole ainsi que le mascara Eyes to Kill et le Rouge d’Armani. Après avoir repris l’initiative dans les parfums masculins avec La Nuit de L’Homme, Yves Saint Laurent vient de lancer Parisienne avec de très bons premiers résultats, par exemple n°1 en France en septembre.
Kiehl’s enregistre une croissance à deux chiffres de ses ventes, amplifiée par le succès des ouvertures de boutiques au Japon et en Chine. Skin Vivo de Biotherm est une belle avancée technologique dans le soin de la peau.

Par ailleurs, les lancements récents des parfums féminins Eau Mega de Viktor & Rolf, Scarlett de Cacharel ainsi que la réussite de Diesel Only The Brave, lancé au printemps, consolident les positions de la division sur la catégorie.


-
La zone Europe de l’Ouest s’améliore au 3ème trimestre grâce à une accélération des ventes en Europe du Nord, même si l’activité en Europe du Sud, où le déstockage reste le plus sensible, demeure difficile.
En Amérique du Nord, dans un marché qui reste orienté à la baisse, la division gagne des parts de marchés en soin et en maquillage, mais pâtit de la baisse sensible du marché des parfums.

La division est principalement tirée au 3ème trimestre par le retour à la croissance de la zone Reste du monde, en particulier avec une forte accélération en Asie où elle réalise de belles performances en soin de la peau, et où l’activité Travel Retail revient en croissance. Les marchés de la Russie et des pays du Golfe restent fortement négatifs.

Cosmétique Active

Fin septembre, le chiffre d’affaires de la Division Cosmétique Active est à -2,1 % à données comparables, dans un contexte de consommation étale et de déstockage des distributeurs. Le 3ème trimestre montre une amélioration à +1,1 %. Mondialement, la division gagne des parts de marché.


- La Roche-Posay
se développe fortement dans toutes les zones géographiques et sur l’ensemble des catégories.
Vichy maintient son leadership grâce à des opérations de recrutement de nouveaux consommateurs et à des activités soutenues sur les soins du visage, en particulier Liftactiv et Aqualia Thermal.
SkinCeuticals réalise une forte croissance grâce au succès du nouveau sérum Phloretin CF et au déploiement de la marque hors Etats-Unis.


- L’
Europe de l’Ouest est en retrait à fin septembre, compte tenu du déstockage des grossistes et parapharmacies, mais aussi des difficultés de Vichy et d’Innéov sur les produits saisonniers.
En Amérique du Nord, la division continue à gagner des parts de marché dans un contexte de fort ralentissement de l’activité des cabinets de médecins et des spas.
Le Reste du monde reste légèrement négatif du fait des difficultés financières de certains distributeurs en Europe de l’Est. Malgré cela, la division renforce ses positions. A noter la forte progression de toutes les marques en Amérique latine.

2) Synthèse multi-divisions par zone géographique

Europe de l'Ouest

La performance s’améliore au 3ème trimestre pour s’inscrire à -2,4 % à données comparables, soit -6,3 % au cumul des 9 mois. Chaque division progresse par rapport au 1er semestre. L’effet de déstockage des distributeurs est moins sensible au troisième trimestre. Le groupe évolue toujours favorablement en Allemagne et au Royaume-Uni, tandis que la France, l’Italie et plus particulièrement l’Espagne et le Travel Retail continuent à peser sur les performances de la zone.

Amérique du Nord

A neuf mois, les ventes sont à -4,2 % à données comparables, avec un 3ème trimestre à -1,3 % (-4,8 % hors effet SAP). Le marché reste négatif, particulièrement affecté par les difficultés des « department stores » ainsi que des salons de coiffure. Dans ce contexte, le groupe améliore ses parts de marché dans toutes ses divisions.

Reste du Monde

- Asie : dans un contexte toujours difficile, le groupe a accéléré sa croissance à +11,4 % au 3ème trimestre à données comparables. Hors Japon, la croissance à neuf mois est de +10,2 %. Les gains de parts de marché sont importants en soin de la peau Grand Public, où le groupe progresse trois fois plus vite que le marché. La Corée poursuit sa progression très rapide, tout comme la Chine où le groupe devient leader en soins pour hommes et lance L’Oréal Paris Hair Expert.
- Europe de l'Est : après un meilleur troisième trimestre, les ventes du groupe à neuf mois repassent en positif. La Russie croît très légèrement grâce aux Produits Grand Public, et l’Ukraine connaît toujours une progression rapide. La Division Produits Grand Public progresse grâce à la coloration et au succès des déodorants Garnier Minéral. Dans un contexte de marché qui reste très difficile, les ventes des produits de luxe se redressent progressivement et la Division Produits Professionnels conquiert de nombreux salons. Les quatre divisions accroissent leurs parts de marché.
- Amérique latine : la croissance du 3ème trimestre est en ligne avec celle du premier semestre. Le Brésil continue son accélération, l’Argentine est elle aussi en croissance rapide et le redressement du Mexique se poursuit. La croissance est portée par les performances des marques de la Division Produits Grand Public notamment Garnier au Brésil et L’Oréal Paris, dont la gamme Elsève s’impose dans tous les pays de la zone. Les marques La Roche-Posay et Matrix sont également en forte progression.
- Afrique-Orient-Pacifique : la tendance de la première moitié de l’année se poursuit avec une Division Produits Grand Public en forte progression grâce à la marque Garnier, tirée par ses succès en soins du visage, comme Garnier Light, Eye roll-on, ou encore Garnier Men. L’Inde accélère par rapport au second trimestre pour atteindre +26,3 % à neuf mois à données comparables. Les pays du Golfe restent très affectés au niveau des produits de luxe.

3) Evolution du chiffre dÂ’affaires de The Body Shop

A fin septembre, l’évolution du chiffre d'affaires de The Body Shop est à -0,9 % à données comparables. Les ventes de détail(1), stables à +0 %, montrent la bonne résistance de la marque, en particulier dans les pays développés. Dans le Reste du monde, l’Australie, l’Inde et l’Indonésie sont particulièrement dynamiques. A parc de magasins identique(2), les ventes ressortent à -2,4 %.
La marque poursuit sa stratégie d’innovations avec les lancements de Nutriganics, sa première gamme de soins de la peau bio et de son parfum Love etc. Ces innovations ont été lancées en fin de trimestre.Au 30 septembre 2009, le nombre de boutiques s’élevait à 2 533.

(1) Ventes de détail : total des ventes aux consommateurs tous circuits confondus.
(2) Ventes de détail à parc de magasins identique : total des ventes aux consommateurs réalisées par les magasins continûment présents entre le 1er janvier et le 30 septembre 2008 et la même période de 2009.

4) Evolution du chiffre dÂ’affaires de Galderma

Avec des ventes en progression de +9,2 % à données comparables sur les neuf premiers mois de l’année, Galderma renforce son leadership sur le marché mondial de la dermatologie pour atteindre une part de marché record. Alors que les écoulements restent solides aux Etats-Unis, un ajustement des stocks auprès des distributeurs américains a entraîné un recul des ventes de -5,2 % au cours du 3ème trimestre. 


A neuf mois, le chiffre d’affaires en Amérique du Nord progresse de +6,3 % à données comparables, tiré par les lancements d’
Epiduo dans le traitement de l’acné, Vectical dans l’indication du psoriasis, et la bonne tenue de Oracea. En Europe de l’Ouest, les ventes sont tirées par les succès d’Epiduo et de Clobex Shampooing (psoriasis) ainsi que par les lancements de Oracea et Azzalure ; et en Amérique latine, par les succès des marques Epiduo, Dysport et Différine 0,3 %. Dans la zone Asie Pacifique, les ventes sont en forte croissance grâce à Différine 0,1 % au Japon et Epiduo dans les autres pays.

« Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres L’Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L’Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.»

Contacts L'Oréal

Actionnaires Individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
[email protected]

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Caroline MILLOT
Tél. : 01.47.56.86.82
[email protected]

Journalistes
Mme Guylaine MERCIER
Tél. : 01.47.56.40.24
[email protected]

Standard
Tél : 01.47.56.70.00

Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, http://www.loreal-finance.com, ou sa version mobile sur votre téléphone portable, http://loreal-finance.mobi, ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

Annexe

Chiffre d'affaires du groupe L'Oréal 2008/2009 (en millions d'euros)


20082009
Premier trimestre  
Cosmétique4 1184 112
The Body Shop 168162
Dermatologie7396
Total premier trimestre4 3594 370
Deuxième trimestre  
Cosmétique4 0164 104 
The Body Shop 166 161
Dermatologie105 134
Total deuxième trimestre4 287 4 399
Premier semestre   
Cosmétique8 134 8 216
The Body Shop 334 323
Dermatologie178 230
Total premier semestre 8 6468 769 
Troisième trimestre  
Cosmétique3 978 3 965
The Body Shop 176 162
Dermatologie112 108
Total troisième trimestre4 2664 235
Neuf mois  
Cosmétique12 11212 181 
The Body Shop 510485
Dermatologie290 338
Total neuf mois 12 91213 004
Quatrième trimestre  
Cosmétique4 247  
The Body Shop  246 
Dermatologie137 
Total quatrième trimestre4 630  
Année  
Cosmétique16 359 
The Body Shop 756 
Dermatologie427 
Total année 17 542 

Lire au format PDF