Le chiffre d'affaires consolidé de L'ORÉAL dans le monde s'est élevé, en 1999, à 70,5 milliards de francs (10,7 milliards d'euros). Sa croissance a été de 12,1 % par rapport à 1998 en données publiées pro forma, c'est à dire hors Synthélabo fusionnée en 1999 avec Sanofi.

Hors effets monétaires, positifs de 0,4 %, cette croissance s'élève à 11,7 %.

Sur le plan structurel, L'ORÉAL a bénéficié d'un effet positif de 0,4 % du fait de la consolidation de filiales cosmétiques et dermatologiques sur le continent américain.

En données comparables, c'est à dire à structures et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe s'est élevée à 11,3 % à fin 1999 contre 10,6 % pour l'année 1998 hors Synthélabo.

La progression du chiffre d'affaires du groupe, à travers ses principales branches, est la suivante :

Progression du groupe par branche (%)

à données publiées hors effets monétaires
Cosmétique + 11,9 % + 11,5 %
Dermatologie
+ 31,6 % + 30,9 %
Pour l'année écoulée, le poids des grandes zones dans le chiffre d'affaires consolidé cosmétique était de 56,1 % en Europe de l'Ouest, de 27,1 % en Amérique du Nord et de 16,8 % dans le reste du monde.

La croissance du chiffre d'affaires cosmétique a été supérieure à celle de l'an dernier en données comparables, soit 11 % en 1999 contre 10,6 % en 1998 ; elle a été soutenue dans les principales zones :

Croissance de la branche cosmétique par zone (%)

à données publiées hors effets monétaires
Europe de l'Ouest + 9,8 % + 9,5 %
Amérique du Nord + 18,3 % + 12,5 %
Reste du monde
+ 9,4 % + 16,7 %
Les premières estimations des résultats consolidés annuels sont en ligne avec les tendances indiquées par M. Lindsay OWEN-JONES, Président-directeur général, en octobre 1999. Elles seront précisées le 23 février 2000.