Un nouvel accord entre les actionnaires majoritaires de L’Oréal
Madame Bettencourt reste premier actionnaire de L’Oréal

________________________________________________________

Monsieur Owen-Jones, Président-directeur général de L’Oréal tiendra une conférence de presse mercredi 4 février à 12h00 (midi) heure de Paris au siège de L’Oréal 41 rue Martre, Clichy
Retransmission en direct de l'allocution de Monsieur Owen-Jones sur le site www.loreal-finance.com et par téléphone au 01.70.99.32.98

________________________________________________________

Dans un communiqué publié ce jour, Gesparal a annoncé que Madame Bettencourt et sa famille, et Nestlé ont souhaité faire évoluer l’accord qui les liait depuis 30 ans. Ce communiqué est disponible sur le site internet de L’Oréal (www.loreal.com).

Cet accord prévoit notamment :

  • la fusion-absorption de Gesparal par LÂ’Oréal,

  • la suppression des droits de vote double,

  • le maintien des positions respectives de la famille Bettencourt et Nestlé dans le capital de LÂ’Oréal,

  • une amélioration de la gouvernance de la société LÂ’Oréal.

La fusion-absorption de Gesparal par L’Oréal et la suppression des droits de vote doubles qui seront soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale des actionnaires de L’Oréal prévue pour le 29 avril 2004 n’auront pas d’effet sur la structure financière et les résultats de L’Oréal, Gesparal ne détenant que des titres L’Oréal et n’ayant aucun endettement au moment de la fusion.

A l’issue de cette opération, la famille Bettencourt et Nestlé deviendront actionnaires directs de L’Oréal avec des participations respectives de environ 27,5 % et 26,4 % en capital et 28,6 % et 27,5 % en droits de vote.

Il est prévu que le Conseil d’Administration de L’Oréal crée un Comité Stratégie et Réalisations composé de six membres : le Président-directeur général de L’Oréal, qui présidera le Comité, deux membres choisis parmi les administrateurs émanant de la famille Bettencourt, deux parmi ceux des administrateurs émanant de Nestlé, ainsi qu’un administrateur indépendant.

Le Président-directeur général de L’Oréal, Monsieur Owen-Jones, a déclaré :

« Je me réjouis de la signature d’un accord extrêmement favorable à l’entreprise, à ses salariés, à ses clients et à l’ensemble de ses actionnaires.

La clarification de la structure de l’actionnariat et l’amélioration de la gouvernance de la société vont dans le sens de la transparence, de la simplicité et de la modernité.

Cet accord renouvelle par ailleurs la stabilité de notre actionnariat et conforte le management dans sa stratégie à long terme de croissance et de rentabilité.

L’Oréal remercie l’ensemble de ses actionnaires pour leur soutien et leur confiance. »

Le communiqué de Gesparal est joint à ce document.