L’Oréal Maroc et l’UNESCO célèbrent les bourses « Pour la Femme et Science MAGHREB 2015 »

Casablanca, le 15 décembre 2015

 

Depuis 2007, L’Oréal Maroc déploie localement le programme L'Oréal-Unesco "Pour les Femmes et la Science". En 9 ans, 47 bourses ont été décernées à de jeunes scientifiques marocaines.

 

Ce 15 décembre à Casablanca, L'Oréal Maroc a célébré le 9ème anniversaire et la 2ème édition du programme Maghreb, lors d’une prestigieuse cérémonie de remise des bourses en présence de Mr. Philippe RAFFRAYDirecteur Général de L’Oréal Maroc, de Hassan BELGUENANI de l’UNESCO Maghreb et le Consul Général de France de Casablanca.

 

Casablanca, le 15 décembre 2015

 

Depuis 2007, L’Oréal Maroc déploie localement le programme L'Oréal-Unesco "Pour les Femmes et la Science". En 9 ans, 47 bourses ont été décernées à de jeunes scientifiques marocaines.

 

Ce 15 décembre à Casablanca, L'Oréal Maroc a célébré le 9ème anniversaire et la 2ème édition du programme Maghreb, lors d’une prestigieuse cérémonie de remise des bourses en présence de Mr. Philippe RAFFRAY, Directeur Général de L’Oréal Maroc, de Hassan BELGUENANI de l’UNESCO Maghreb et le Consul Général de France de Casablanca.

 En plus des journalistes, des invités de marque étaient présents à la cérémonie tel que des représentants de la CGEM (équivalent de la MEDEF France), des universitaires, des chefs d’entreprises et des membres éminents de la communauté.

Durant cette cérémonie, le jury, présidé par le Pr. Abdelaziz Benjouad, Professeur biologiste et Vice-Président à la Recherche & Développement de l’Université Internationale de Rabat a récompensé 5 chercheuses, 2 scientifiques marocaines, 2 scientifiques tunisiennes et 1 scientifique algérienne, par une bourse de 10 000 euros chacune.

Parmi les membres du jury nous avions l’honneur d’avoir Pr. Rajaa Cherkaoui EL MOURSLI lauréate 2015 du prix l’Oréal Unesco Afrique et Etat Arabe.

Les boursières 2015 sont :

Tunisie

Rim KHLIFI, spécialiste en génétique et cancérologie, travaille sur  La polypose naso – sinusienne : Approche toxicologique et génétique et Moufida ATIGUI, spécialiste en sciences animales, travaille sur la mécanisation de la  traite du lait de chamelle laitière.

Algérie

Chahinez BENADIS, spécialiste en sciences microbiologiques travaille sur  l’exploitation des interactions plantes-microorganismes et l’amélioration des rendements des cultures.

 Maroc

Mouna FAHR, spécialisée en biotechnologie et Physiologie Végétales, son sujet porte sur la Valorisation de la flore des talus miniers du Maroc pour l’Elaboration de stratéites de phytoremédiation et de réhabilitation des sites pollués par les métaux lourds et Hanane EZZIKOURI, Spécialiste en Mathématiques et Génie de L’informatique, sa recherche porte sur la Constitution d’un moteur de recherche sémantique qui détecte le plagiat et basé sur un corpus multilingue.